Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Arnaud Montebourg, l'usine Elba de Troyes et les grandes fortunes, la revue de presse de l'industrie

Publié le

Dans cette revue de presse du vendredi 12 juillet : les propos d'Arnaud Montebourg sur l'exploitation propre des gaz de schiste continuent d'agiter la sphère politique, le groupe Hemelin ferme l'usine Elba à Troyes et le classement Challenges des grandes fortunes de France.

Arnaud Montebourg relance le débat sur les gaz de schiste

A la une de Libération ce vendredi, "Gaz de schiste : la fracture politique". A la suite des propos d'Arnaud Montebourg, qui a relancé le débat sur l'opportunité ou non d'exploiter cette énergie, le chef du gouvernement a été contraint de recadrer son ministre du Redressement productif, déjà critiqué par plusieurs ministres.

 

 

"Arnaud Montebourg est-il intouchable ?", se demande de son côté France Info, après ce nouveau recadrage du turbulent ministre du Redressement productif.

"Il peut insulter le Premier ministre et l'accuser de gérer la France comme la ville de Nantes. Pas de réprimande.  Il peut prendre position de manière intempestive comme là encore sur les gaz de schiste. Il est juste désavoué. Rien de plus. Arnaud Montebourg dans ce gouvernement est intouchable. Et il le sait", analyse France Info.

Fermeture de l'usine Elba à Troyes

L'Est-Eclair revient ce matin sur l'annonce du groupe Hamelin en début de semaine, qui prévoit de fermer "cinq de ses usines en Europe avant la fin de l'année, dont celle située aux Ecrevolles", près de Troyes.

 

 

Les riches à l'heure du numérique

Avec un Xavier Niel tout sourire à sa une, Challenges publie son classement annuel des fortunes de France. Le PDG d'Iliad (Free) disposerait d'un patrimoine de 5,9 milliards d'euros. Une réussite qui donne l'occasion de se pencher sur les fortunes françaises du numérique à travers ce diaporama.

 

 

Et aussi...

Dans l'actualité du secteur automobile :

La Tribune revient sur le succès des véhicules "low-cost". La gamme Entry de Renault et de sa marque Dacia représente actuellement 40% des ventes du groupe tricolore.

De son côté, Le Parisien consacre un reportage à l'usine condamnée d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), un an jour pour jour après l'annonce de sa fermeture.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle