Armor réorganise au plan européen sa division cartouches d'encre

Le spécialiste de la chimie des encres Armor rapatrie du Maroc à Nantes (Loire-Atlantique) une activité de packaging dans le cadre d'une réorganisation, au plan européen, de son activité cartouches d'encre, en croissance.

Partager
Armor réorganise au plan européen sa division cartouches d'encre
Cartouches d'encre

Le groupe Armor rapatrie du Maroc à Nantes (Loire-Atlantique) l'activité packaging des cartouches laser pour imprimante, destinées au marché professionnel, ce qui permettra la création de 24 emplois localement, dans un bâtiment en location. L'usine marocaine, qui assurait cette tâche, pourra ainsi accroître sa production de cartouches. Cette organisation, qui sera opérationnelle à la mi-2015, doit permettre de porter la production de 1,5 à 3 millions de cartouches laser. Sur le segment des cartouches à jet d'encre, destinée au grand public, le groupe a décidé de concentrer ses forces de R&D à Dortmund en Allemagne, tandis que le pôle européen de collecte de contenants vides sera centralisée à Etten-Leur, aux Pays bas.

Sur le plan industriel, les usines tchèques et polonaises seront rassemblées à Prudnik, en Pologne. Là, les capacités seront doublées et l'usine passera de 300 à 400 salariés avec la mise en place d'une production de cartouches remanufacturées.

65 millions d'euros programmés entre 2014 et 2018

Avec cette réorganisation, Armor entend "devenir le leader de la production de cartouches d'impression compatibles "made in Europe", face à une concurrence asiatique souvent déloyale et adepte de la contrefaçon", mentionne Hubert de Boisredon, PDG de ce groupe nantais de 1 900 salariés, spécialisé dans les produits à base d'encre. Le groupe nantais connait sur son activité cartouches une croissance moyenne de 5 % par an depuis six ans. Celle-ci représente 65 millions d'euros sur un chiffre d'affaires total de 217 millions en 2013, l'activité majoritaire étant les films enduits pour l'impression par transfert thermique. Ce redéploiement de l'activité cartouches s'inscrit dans le cadre d'un programme d'investissements, pour l'ensemble des activités du groupe, de 65 millions d'euros programmés entre 2014 et 2018, dont 50 millions d'euros à Nantes, la principale usine se trouvant en périphérie de la ville, à La Chevrolière.

Emmanuel Guimard

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

ARMOR

ARMOR

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS