Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Armor Lux relooke les agents de la SNCF

Elodie Vallerey , , , ,

Publié le

L'entreprise de textile bretonne Armor Lux a remporté le marché de la confection des nouvelles tenues des agents de la SNCF. Un contrat sur six ans estimé à 10 millions d'euros la première année, dont 33 % de la production seront réalisés en France.

Armor Lux relooke les agents de la SNCF © mac_traba | paolotrabattoni.it - Flickr - C.C

Une honorable consolation pour l'entreprise de textile quimpéroise Armor Lux.

Après la perte, en 2013, du contrat de fourniture des uniformes de la direction générale de la police nationale (23 millions d'euros sur cinq ans), la PME bretonne Armor Lux vient d'être choisie par la SNCF pour la fabrication et la distribution de la nouvelle tenue de 33 000 agents, a-t-on appris d'un communiqué ce 2 avril.

Un marché qui court sur six ans, détaille-t-on chez Armor Lux, interrogés par L'Usine Nouvelle. Cela représente la fourniture de 800 000 tenues la première année, 400 000 les années suivantes pour le renouvellement.

Selon nos informations, le contrat pourrait représenter jusqu'à 10 millions d'euros de chiffre d'affaires la première année pour Armor Lux, un peu moins les années suivantes.

45 000 marinières pour Renault
On sait désormais d'où émanait la commande de 45 000 marinières qui avait empêché Armor Lux de contenter la demande colossale de bonnets rouges lors de la mobilisation sociale de novembre dernier. Il s'agit du constructeur automobile Renault, pour les besoins d'un jeu-concours mis en place en concessions du 13 au 17 mars.

Un tiers de la production en France

"33 % de la production sera assurée par les sites français d'Armor Lux et ses fournisseurs. 80 % au total seront produits dans l'espace euro-méditerranéen", détaille-t-on au siège de l'entreprise subitement placée sous le feu des projecteurs grâce au ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg en octobre 2012.

Armor Lux fournissait déjà les tenues des contrôleurs SNCF. Elle accroît le périmètre de son contrat pour répondre au souci d'harmonisation vestimentaire souhaité par la compagnie ferroviaire pour tous les agents en contact avec la clientèle (agents d’escale, vendeurs et contrôleurs).

"La qualité des matières proposées par l’entreprise quimpéroise, l’efficacité de ses services logistiques, ses innovations correspondent pleinement à (notre) volonté d’améliorer la qualité des tenues professionnelles", met en avant la SNCF dans son communiqué.

Chez Armor Lux, on souligne surtout la possibilité de "sécuriser l'emploi industriel, notamment sur notre site de Quimper" induite par ce contrat. La PME envisage ainsi d'embaucher une trentaine de personnes pour la production et la logistique.

Elodie Vallerey

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus