Armani se remet de la pandémie avec un bond de 34% de ses ventes au S1

MILAN (Reuters) - Giorgio Armani a fait état dimanche d'un bond de ses ventes de 34% au premier semestre grâce à la Chine et les Etats-Unis mais le groupe italien estime qu'il faudra peut-être attendre l'an prochain pour effacer totalement l'impact de la pandémie de COVID-19.
Partager
Armani se remet de la pandémie avec un bond de 34% de ses ventes au S1
Giorgio Armani a fait état dimanche d'un bond de ses ventes de 34% au premier semestre grâce à la Chine et les Etats-Unis mais le groupe italien estime qu'il faudra peut-être attendre l'an prochain pour effacer totalement l'impact de la pandémie de COVID-19. /Photo prise le 8 juillet 2021/REUTERS/Arnd Wiegmann

"L'objectif est de revenir aux niveaux d'avant la pandémie d'ici 2022, avec (...) plus de deux milliards d'euros de chiffre d'affaires consolidé direct", a déclaré Giorgio Armani, le PDG de la marque éponyme, dans un communiqué sur les résultats 2020 du groupe et la tendance sur la période janvier-juin.

Les ventes nettes consolidées d'Armani ont reflué de 25% l'an dernier à 1,6 milliard d'euros, essentiellement durant le premier semestre, en raison de la pandémie, a expliqué le groupe italien de luxe.

Le secteur du luxe a enregistré en 2020 sa première baisse des ventes depuis des années en raison de l'épidémie qui a entraîné la fermeture de nombre de magasins et porté un coup d'arrêt au tourisme international.

Le groupe milanais n'a pas fourni de chiffres en valeur concernant le montant de ses ventes sur la période janvier-juin, mais a dit avoir enregistré à ce stade une tendance positive, ce qui laisse présager une amélioration de sa rentabilité pour 2021.

Sur l'ensemble de 2020, le groupe a dégagé un bénéfice net consolidé de 90 millions d'euros mais une perte d'exploitation (Ebit) de 29 millions d'euros.

Le groupe a également fait état d'une amélioration de sa situation financière au premier semestre avec une trésorerie nette de 1,088 milliard d'euros, a-t-il dit, "assurant les ressources financières nécessaires à la stabilité et à la croissance à moyen et long terme du groupe".

Des sources proches du dossier ont indiqué ce mois-ci que John Elkann, héritier de la dynastie industrielle des Agnelli, avait étudié la possibilité d'un rapprochement Giorgio Armani dans le cadre d'un plan visant à créer un conglomérat de luxe autour de Ferrari

Agé de 87 ans, Giorgio Armani a déclaré en avril qu'il pourrait envisager de s'allier à une autre entreprise italienne.

(Reportage Stephen Jewkes and Claudia Cristoferi; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS