Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Arkolia inaugure la plus grande centrale solaire sur trackers de France

, , ,

Publié le

L’énergéticien héraultais Arkolia Energies inaugure le 20 juin la plus grande centrale photovoltaïque orientable de France au Soler, dans les Pyrénées-Orientales. Cette ferme solaire de plus de 15 MWc, sur 45 hectares, a coûté 16 millions d’euros.

Arkolia inaugure la plus grande centrale solaire sur trackers de France
Arkolia Energies inaugure le 20 juin la plus grande centrale photovoltaïque orientable de France au Soler, dans les Pyrénées-Orientales.
© Arkolia Energies

L’inauguration de la centrale solaire au sol d’Arkolia Energies a attiré lundi 20 juin après-midi sur la commune du Soler (Pyrénées-Orientales), à 10 kilomètres à l’Ouest de Perpignan, le président du Sénat Gérard Larcher. Selon Arkolia Energies, cette réalisation de 15,3 MW de puissance crête et de 16 millions d’euros d'investissement, est la "plus grande centrale solaire sur trackers de France". Financée par le CIC avec Bpifrance, elle est portée par la société-projet Arkolia Solar Park 3 montée par Arkolia Energies avec Green City Energy.

L’opérateur héraultais Arkolia Energies a repris un projet initié par EDF EN, en ajoutant des trackers (suiveurs), augmentant les rendements de plus de 15 % et permettant de lisser la courbe de production. 2 500 trackers fournis par la société marseillaise Optimum Tracker optimisent le suivi du soleil (sur un axe Est-Ouest) de 60 000 panneaux photovoltaïques disposés sur 45 hectares. La centrale produira 24 GWh par an, soit la consommation de 7 000 foyers. C’est la taille de la population de la commune roussillonnaise.

Arkolia Energies vient aussi d’inaugurer le 14 juin son nouveau siège social (avec toiture photovoltaïque de 800 kWc) à Mudaison (Hérault), pour lequel il a investi 1,2 million d’euros. Créée en 2008, l’énergéticien, présidé par Laurent Bonhomme et dirigé par Jean-Sébastien Bessière, est implanté à Toulouse, Rodez et Lyon, et veut ouvrir deux nouvelles agences. L’opérateur emploie 42 salariés et avait plus de 100 MW en service fin 2015. Il table sur un doublement de son chiffre d’affaires de 50 millions d’euros en 2015 à 100 millions d'euros d’ici trois ans grâce au photovoltaïque, mais aussi à la méthanisation (technologie brevetée Arkométha) et l’éolien.

Sylvie Brouillet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle