Arkema vend ses activités polymères médicales

Le groupe de chimie Arkema a annoncé lundi qu'il allait revendre son activité de polymères très haute performance PEKK destinés au marché médical. Objectif : se concentrer sur ceux utilisés dans l'industrie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Arkema vend ses activités polymères médicales
Usine Arkéma de Saint Auban

"Après avoir fait l'acquisition en 2009 d'Oxford Performance Materials, une société américaine spécialisée dans le PEKK" (polyéthercétonecétone), Arkema se ravise. Le groupe chimique a décidé de "concentrer ses efforts de développement sur l'activité PEKK à destination du marché industriel et de revendre l'activité PEKK pour le médical", explique-t-il dans un communiqué.

L'activité PEKK pour le marché médical sera donc revendue aux anciens fondateurs d'Oxford Performance Materials, pour un montant non divulgué. "Les PEKK, des polymères de très haute performance, s'adressent à deux grands marchés distincts: les matériaux utilisés en particulier dans l'aéronautique et les industries pétrolière et gazière, et les implants médicaux", détaille Arkema.

Le chimiste français préfère concentrer ses efforts de développement "sur les secteurs d'application clés de l'industrie aéronautique et du matériel de forage pour les industries pétrolière et gazière".

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS