Arkema, une décennie de métamorphose

Dix ans après son entrée en Bourse, le groupe chimique tricolore a publié des résultats records, soutenus par la performance de ses diverses lignes de produits et la bonne intégration de Bostik.

Partager
Arkema, une décennie de métamorphose
Arkema

Une année record vient de s'écouler pour le numéro un français de la chimie, Arkema, qui a enregistré un résultat EBITDA de 1,06 milliard d'euros en 2015, en hausse de 35 % sur un an. Dans le même temps, le chiffre d'affaires s'est élevé à 7,68 Mrds €, en hausse de 29 %. Cette performance est à souligner car l'environnement économique mondial était plutôt incertain. Le groupe de spécialités a bénéficié à plein des effets positifs de l'acquisition réussie de Bostik, la branche adhésifs du groupe Total, dont la rentabilité a pu s'améliorer (Ebitda de 183 M€ en 2015 contre 158 M€ au rachat). Mais aussi d'un taux de change favorable, d'une baisse des matières premières... « Le groupe a bien terminé l'année 2015 et les équipes d'Arkema sont fières de présenter des résultats solides dans un environnement économique mondial contrasté et volatil » a commenté Thierry le Hénaff, président-directeur général d'Arkema.

Bémol sur l'activité Acryliques

Sur les trois branches d'activité, c'est le pilier Matériaux de performance qui a le plus profité de l'acquisition de Bostik pour représenter 44 % du chiffre d'affaires du groupe en 2015 contre 29 % un an plus tôt, laissant la branche Coating Solutions à 24 % et la branche Spécialités industrielles à 32 %. Au total ces trois domaines abritent 9 grandes lignes de produits qui ont enregistré des résultats positifs. Le patron d'Arkema a seulement mis un bémol sur l'activité Acryliques qui a connu un bas de cycle, en retrait par rapport à 2014 mais qui s'est stabilisée en fin d'année. Même les gaz fluorés sont en progrès en 2015, après une année 2014 difficile.

L'autre fait marquant sur lequel Thierry Le Hénaff a beaucoup insisté lors de la présentation des résultats annuels de son groupe, c'est le démarrage de sa nouvelle plateforme de thiochimie à Kerteh en Malaisie au premier trimestre 2015. Arkema y produit du méthyl mercaptan, qui sert d'intermédiaire soufré pour la fabrication de bio-méthionine, produite par son partenaire CJ CheilJedang. Le président a rappelé qu'elle a représenté un investissement de 200 M€, « le plus gros projet d'Arkema depuis sa création ! ». Et puis un coup de chapeau a été donné à l'innovation à laquelle le groupe consacre annuellement plus de 200 M€ au travers de six plateformes de croissance : matériaux biosourcés, nouvelles énergies, solutions pour l'électronique, gestion de l'eau, allégement des matériaux et performance et isolation de l'habitat (apportée par le rachat de Bostik). Leur point commun est qu'elles sont toutes ancrées dans le développement durable.

Rééquilibrage géographique

En termes de perspectives, l'année 2016 sera marquée par la célébration du dixième anniversaire d'Arkema et de son entrée en Bourse en mai 2006. Une décennie de transformations qui a conduit à un rééquilibrage géographique pour ramener le poids de l'Europe à 38 % du chiffre d'affaires (contre 57 % en 2005). Le portefeuille a été délesté de ses chlorovinyliques pour se recentrer vers des produits plus innovants, tournés vers le développement durable.

Le début de l'année reste convenable malgré une croissance mondiale toujours modérée et une faible visibilité avec des dynamiques contrastées selon les régions. Pourtant, le patron se dit « confiant dans la capacité de son groupe à faire progresser son EBITDA en 2016 ». Pour 2020, l'ambition est toujours la même : atteindre un chiffre d'affaires de 10 Mrds € pour une marge de 17 %. Et maintenir son rang parmi les grands noms de la chimie de spécialités.

Répartition du chiffre d’affaires d’Akerma par activité En % du CA 2015

AUTRES ARTICLES DU DOSSIER

Pascal Juéry prend la présidence de l'UIC

Total veut acquérir Saft et se séparer d'Atotech

Cap sur Singapour pour Novacap

Bilan 2015 favorable de la chimie en France

RETOUR AU SOMMAIRE DU DOSSIER

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS