Quotidien des Usines

Arkema investit plus de 70 millions dans sa filière française de polymères fluorés

, , , ,

Publié le

Le groupe va accroître de 50 % la capacité de production de polymères fluorés de son usine de Pierre-Bénite (Rhône). Ces investissements concernent également son site de Saint-Auban (Alpes-de-Haute-Provence).

Arkema investit plus de 70 millions dans sa filière française de polymères fluorés © Arkema

Le groupe Arkema va investir plus de 70 millions d’euros dans les gaz et polymères fluorés en France. Ces investissements concernent essentiellement l’usine de Pierre-Bénite (Rhône) ainsi que dans une moindre mesure l’unité de Saint-Auban (Alpes-de-Haute-Provence) qui produit les solvants chlorés T 111 acheminés ensuite sur le site lyonnais dont la capacité de production de polymères fluorés sera accrue de 50 %.

Ces investissements doivent permettre de faire face à l’accroissement de la demande européenne de polymères fluorés sur des marchés traditionnels (extraction pétrolière, câblerie, génie climatique) et sur des marchés émergents liés au développement durable (traitement de l’eau, batteries lithium-ion pour véhicules ou téléphones portables, couches arrière des panneaux photovoltaïques). La nouvelle ligne de produits fluorés sera opérationnelle fin 2014.

Ces investissements qui intègrent une optimisation d’un procédé haute pureté comprennent également une nouvelle unité de traitement des effluents ainsi que des dispositifs de sécurité liés à la mise en œuvre du Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) du site de Pierre-Bénite.

Ces investissements n’auront pas d’impact sur l’emploi. Ils se feront à effectif constant à Pierre-Bénite (420 personnes). Arkema n’emploiera plus que 220 personnes à Saint-Auban en 2015 après la cession en juillet 2012 de l’activité PVC qui concerne 60 personnes : 20 départs en retraite ne seront pas remplacés entre 2012 et 2015.

Avec cet investissement, Arkema renforce sa filière de production de polymères fluorés et sa position de numéro un mondial de la spécialité. Le groupe possède d’autres usines dédiées à ces produits aux Etats-Unis et en Chine. Premier chimiste français, Arkema réalise un chiffre d’affaires consolidé de 5,9 milliards d’euros avec 13 200 personnes dans le monde.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte