Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

ArianeGroup dans la tourmente

Hassan Meddah , , , ,

Publié le

En bref Le marché des satellites géostationnaires s’est écroulé. De quoi aggraver les difficultés d’ArianeGroup, maître d’œuvre industriel d’Ariane 5 et d’Ariane 6, qui va supprimer 2 300 postes d’ici à 2022 parmi ses 9 000 salariés et ceux de ses sous-traitants.

ArianeGroup dans la tourmente
ArianeGroup va supprimer 2 300 postes d’ici à 2022 parmi ses 9 000 salariés et ceux de ses sous-traitants
© ArianeGroup Holding

Sale temps pour l’Europe spatiale. ArianeGroup va supprimer 2 300 postes d’ici à 2022 parmi ses 9 000 salariés et ceux de ses sous-traitants. Une mesure nécessaire, selon le principal maître d’œuvre industriel de la filière, pour faire face à la baisse de son marché et regagner en compétitivité.

« On ne connaît pas encore la répartition de ces suppressions, que ce soit entre la France et l’Allemagne ou entre ArianeGroup et ses sous-traitants », explique Philippe Géry, le délégué syndical central CFE-CGC d’ArianeGroup.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle