Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Areva transporte un nouveau convoi de Mox vers le Japon

Léna Corot , , , ,

Publié le

Départ de La Hague (Manche) pour une arrivée prévue au Japon. Areva transporte depuis son centre de recyclage des combustibles usés de La Hague du Mox. Ce combustible recyclé doit alimenter la centrale nucléaire de Takahama.

Areva transporte un nouveau convoi de Mox vers le Japon
Les deux camions transportant le MOX depuis La Hague sont arrivés mercredi vers 4h45 à Cherbourg.
© Cédric HELSLY / AREVA

Un convoi très exceptionnel. Areva envoie du Mox au Japon. Le Mox c'est du combustible nucléaire recyclé contenant une faible quantité de plutonium (entre 3 et 12%) mélangé avec de l'uranium appauvri (jusqu'à 96%). Cette source d'énergie calorifique et énergétique est constituée à La Hague, le centre de recyclage des combustibles usés d'Areva, qui se targue d'arriver à valoriser jusqu'à 96% d'un combustible usagé.

Les deux camions transportant ces combustibles depuis La Hague jusqu'à Cherbourg sont arrivés mercredi 5 juillet vers 4h45. Des systèmes de protection ont dû être mis en place avant que le Mox ne soit chargé sur les bateaux. Et à chaque étape son contrôle. Ainsi, le chargement prendra l'après-midi à Areva qui ajoute que les bateaux quitteront le port "dans la soirée".

Les deux navires se dirigeront sous très haute protection en direction du Japon. Le trajet va durer entre un mois et demi et trois mois et demi. Le Mox sera finalement amené jusqu'à la centrale nucléaire de Takahama (préfecture de Fukui).

L'emballage de confinement pèse plus de 100 tonnes

L'emballage confinent la matière est "une véritable forteresse" répondant aux standards les plus élevés de l'AIEA (ou IAEA, l'Agence internationale de l'énergie atomique), déclare Areva. Prenant la forme d'une virole, l'emballage est fabriqué par Areva en acier ferrique. Constitué de plusieurs couches, d'un système de refroidissement et d'ailettes chaque emballage pèse plus de 100 tonnes et peut transporter jusqu'à 10 tonnes de matières. Mais Areva ne donnera la quantité de Mox transportée uniquement à l'arrivée… 

Les bateaux eux aussi répondent à des standards élevés. Affrétés par un armateur anglais ils disposent notamment d'une double coque et d'un système redondant pour l'alimentation. Grâce à toute cette procédure, Aerva affirme n'avoir jamais rencontré de problème lors du transport de Mox. Or c'est déjà le sixième convoi en partance pour le Japon.

 

 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus