Areva signe 370 millions d’euros de contrats avec le CEA à Marcoule

Areva a annoncé le 16 décembre avoir conclu des contrats de 370 millions d’euros avec le CEA, sur la période 2016-2020, pour la gestion d’installations nucléaires en démantèlement à Marcoule et l’assistance à des travaux sur le site gardois.

Partager

Areva, ancien exploitant nucléaire du site de Marcoule et "partenaire de référence" du CEA pour son démantèlement, a annoncé le 16 décembre avoir engrangé une série de contrats pour un montant de 370 millions d’euros. Ceux-ci portent essentiellement, selon Areva, sur des prestations d’opérateur industriel pour le compte du CEA, de traitement des effluents du site, de reprise et de reconditionnement de déchets anciens et d’assistance aux fournisseurs du CEA dans les installations en démantèlement.

Areva affirme que le volume d’activité généré par ces contrats offre une visibilité à moyen terme sur ce site et "ouvre la voie à un renforcement des équipes locales". Une cinquantaine de postes seront ouverts dans la filiale d’Areva STMI pour la réalisation de ces contrats (pour les études, les intervention sur les chantiers, la conduite d’installation...).

Selon le directeur du Business Group Aval d’Areva Guillaume Dureau, "la poursuite de notre collaboration avec le CEA à Marcoule constitue un socle solide pour le développement de notre savoir-faire en matière de démantèlement. Le centre CEA de Marcoule accueille aujourd’hui des chantiers de démantèlement parmi les plus importants d’Europe, sur lesquels AREVA restera pleinement mobilisé, et représente un creuset d’innovation pour ce secteur ." Areva est engagé depuis 2006 dans des chantiers d’assainissement des installations locales et de prestations d’exploitation d’installations et environ 500 personnes du groupe travaillent actuellement sur ces contrats sur le site de Marcoule.

Sylvie Brouillet

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS