L'Usine Energie

Areva règle ses comptes avec TVO

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Areva a annoncé que le réacteur EPR en construction en Finlande sera finalement mis en service en 2018, avec neuf ans de retard. Plus qu’à ses compétences, le groupe français conditionne cette date à la bonne volonté de son client finnois TVO. « Le calendrier actualisé remis ce jour repose sur des hypothèses et des engagements qui requièrent l’implication de TVO en tant que propriétaire de la centrale. Cette implication est, depuis l’origine du projet, essentielle à la progression de celui-ci », indique Areva. Une procédure d’arbitrage au tribunal de la chambre de commerce internationale est en cours pour définir les responsabilités de chacun. Areva réclame 2,6 milliards d’euros de dommages et intérêts.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte