L'Usine Energie

Areva quitte les terres inuites

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Areva quitte les terres inuites © Areva
Après plus de dix ans d’exploration et 56 millions d’euros d’investissements, Areva, le géant français du nucléaire, a annoncé la mise en sommeil de son projet de mine d’uranium au Nunavut, un territoire majoritairement peuplé d’Inuits situé dans l’archipel arctique canadien. "Ce projet pourrait être reconsidéré dans le futur, lorsque les conditions de marché se seront améliorées", précise Areva, qui conserve les permis d’exploration. L’entreprise s’est heurtée à plusieurs décisions émanant des pouvoirs publics de rejeter le projet, faute d’éléments suffisants pour en estimer l’impact. La mine, destinée à être exploitée durant douze ans, devait alimenter les sites du groupe et créer 400 emplois. Areva a produit 11 186 tonnes[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte