Areva ne compte pas supprimer de postes en France, dit Baroin

PARIS (Reuters) - Le plan stratégique d'Areva n'entraînera aucune suppression de postes en France, a déclaré mardi le ministre de l'Economie, après une rencontre avec le président du directoire du groupe nucléaire français.

Partager

Le gouvernement écartait jusqu'à présent des suppressions d'emplois, ce qui laissait la possibilité de départs volontaires ou de suppressions de postes par non remplacement de départs.

Le président d'Areva, Luc Oursel, a déclaré lors de la rencontre que ce plan n'entraînerait "aucune suppression de postes, aucun plan de départs volontaires, aucun impact sur les sites français", a dit François Baroin à des journalistes.

Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS