Areva NC La Hague n'est pas à vendre !

Partager

« Areva NC La Hague n'est pas à vendre et nous n'avons que cela à dire », déclare la direction de l'usine de retraitement de déchets nucléaires Areva NC de la Hague (Manche). Cette déclaration répond à un souhait exprimé selon un quotidien national par le P-DG d'EDF, Pierre Gadonneix, lors de négociations, « tendues » selon le même journal, pour un nouveau contrat de retraitement de combustibles, « qu'une solution serait qu'EDF devienne propriétaire de cette usine ».

« L'usine de la Hague fait partie intégrante du business modèle d'Areva et de son développement », commente le porte-parole du site normand, fort de 3 150 salariés, « l'enjeu étant, à la demande de plus en plus pressante de nos clients de leurs proposer des solutions globales. Et nous sommes actuellement le seul groupe industriel au monde à pouvoir assurer un cycle complet de prestations, de l'achat de combustibles jusqu'à leur recyclage lorsqu'ils en sont au stade de déchets ». Une pôle position et des ambitions de développement qui interdit de facto toute « privatisation » d'un segment d'activité.

Ces propos corroborent d'ailleurs l'optimisme qu'affichait la direction de l'usine de La Hague en indiquant le 24 janvier dernier : « Si aujourd'hui nous sommes dans une période transitoire en traitant entre 900 et 1000 tonnes par an, notre objectif est d'en traiter 1 500 tonnes en 2015. Un objectif réaliste compte tenu de la demande qui ne va cesser de croître avec la relance de la production d'électricité d'origine nucléaire, une centaine de réacteurs devant être construit dans le monde durant les prochaines années».

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

0 Commentaire

Areva NC La Hague n'est pas à vendre !

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS