Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Areva NC La Hague modernise ses outils

Publié le

Investissement

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

L'usine de retraitement de déchets nucléaires Areva NC de la Hague (Manche) va bénéficier d'un investissement de 80 millions d'euros en 2008. « L'essentiel de la somme sera consacré à des outils de hautes technologie servant à tester de nouvelles méthodes de vitrification des déchets, explique Christophe Neugnot, le directeur de la communication du site. Le reste ira à la construction d'une nouvelle station d'épuration. Nous préparons l'avenir, pour lequel nous sommes optimistes. Si aujourd'hui nous sommes dans une période transitoire en traitant entre 900 et 1 000 tonnes par an, notre objectif est d'en traiter 1 500 tonnes en 2015. Un objectif réaliste, compte tenu de la demande qui ne va cesser de croître avec la relance de la production d'électricité d'origine nucléaire, une centaine de réacteurs devant être construit dans le monde durant les prochaines années ».

Côté emplois, les investissements de l'année n'en engendreront pas directement de création, mais le site recrutera toutefois 60 personnes, principalement des opérateurs, des techniciens et des ingénieurs. L'effectif global, aujourd'hui de 3 150 salariés, diminuera cependant avec des départs en retraite non compensés. Il passera à 3 100 salariés fin 2008 et à 3 000 salariés fin 2009 ou 2010.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle