Areva et Schneider s’allient pour stocker l’énergie sous forme d’hydrogène

Le réseau électrique a besoin de stocker l’énergie. L’hydrogène est un vecteur énergétique qui a besoin de s’intégrer au réseau. Schneider et Areva s’allient pour fournir des solutions de stockage d’énergie dédiées à la fiabilité des réseaux.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Areva et Schneider s’allient pour stocker l’énergie sous forme d’hydrogène

Le smart grid s’allie à l’hydrogène. Areva et Schneider Electric ont annoncé, ce jeudi 6 février, la signature d’un accord de partenariat stratégique visant à développer des solutions de stockage et de gestion de l’énergie basées sur l’hydrogène. Le stockage de l’énergie est l’une des clés de l’intégration des énergies renouvelables. Au niveau des centrales solaires ou éoliennes pour lisser la production d’électricité et réduire son caractère intermittent, au niveau du réseau électrique pour éviter de surcharger des lignes peu habituées à faire remonter de l’énergie. Au niveau des sites de consommation pour garantir l’approvisionnement en énergie ou maximiser l’autoconsommation de l’électricité produite sur place par des panneaux solaires.

L’hydrogène est un moyen de stockage de l’électricité, sur lequel Areva travaille depuis 2001. La société a mis au point une solution combinant un électrolyseur - qui transforme l’électricité en hydrogène - et une pile à combustible - qui produit électricité et chaleur à partir de l’hydrogène. Un dispositif d’une capacité de 560 kilowatts accolé à une centrale photovoltaïque est en démonstration dans le cadre du projet Myrte en Corse depuis 2011.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Schneider ne dispose pas pour l’instant d’une offre de stockage, qu’il s’agisse d’une batterie électrique ou d’un dispositif à hydrogène. Présent en revanche du bâtiment aux postes moyenne tension en passant par les onduleurs des systèmes photovoltaïques, le champion français de la gestion de l’énergie possède les technologies matérielles et logicielles nécessaires pour piloter une fonctionnalité de stockage et l’intégrer au système électrique.

Selon Frédéric Abbal, directeur général de la division Energie de Schneider, "cet accord permettra de créer un partenariat commercial solide pour déployer une solution innovante dans le stockage de l’énergie". Les deux nouveaux partenaires affirment viser les sites isolés et les zones où le système électrique est fortement contraint, comme les îles.

Manuel Moragues

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS