Areva et EDF, le début d'une nouvelle idylle

[ACTUALISE] Les PDG des deux groupes ont accumulé hier 25 juillet les déclarations de bonnes intentions. Henri Proglio (EDF) et Luc Oursel (Areva) se sont promis de coopérer plus que jamais. Créer une rupture avec la période Anne Lauvergeon était la priorité du jour.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Areva et EDF, le début d'une nouvelle idylle
Luc Oursel, le nouveau patron d'Areva.

Dans les relations de son groupe avec EDF, Luc Oursel a affirmé sa volonté de "tourner une nouvelle page". En réaction, Henri Proglio a estimé que c'était un "témoignage de l'état d'esprit qui règn(ait) entre (les) deux groupes, et qui n'aurait jamais dû cesser d'être". Derrière ces déclarations, des allusions à peine masquées à Anne Lauvergeon : les relations de l'ex-PDG d'Areva avec Henri Proglio étaient notoirement tendues.

Pour célebrer cette nouvelle union, le ministre de l'industrie Eric Besson, qui s'est félicité qu'EDF et Areva "redeviennent durablement et formellement des partenaires stratégiques". Lors de la visite d'un site d'Areva (à Saint-Marcel en Saône-et-Loire), les deux PDG ont signé une série d'accords techniques et commerciaux. Ils ont également participé à l'installation officielle du comité stratégique de la filière nucléaire. "Après l’accident de Fukushima, dont nous devons tirer tous les enseignements, l’équipe de France du nucléaire démontre aujourd’hui qu’elle est soudée", fait valoir Eric Besson dans un communiqué ministériel.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

EDF ne devrait pas entrer dans le capital d'Areva

Feuille de route pour le nucléaire bourguignon
A cette occasion a aussi été signé le contrat de performance du Pôle nucléaire Bourgogne. Objectif : éco-réalisation et durabilité des composants mécaniques lourds, contrôle pour les composants haute performance, techniques de maintenance et de déconstruction en milieu hostile. Ce programme d’actions représente un budget de 2 millions d’euros sur trois ans.
Un accord stratégique plus ambitieux entre les deux groupes a été annoncé pour septembre. En juillet 2010, Nicolas Sarkozy avait exigé la mise en place d'un partenariat de ce type. Lançant les spéculations sur d'éventuelles prises de participations croisées entre les deux groupes. Areva doit prochainement transformer en filiales son activité dans les mines d'uranium, un préalable à l'ouverture de leur capital.

Eric Besson a toutefois été clair : "il n'y a pas de scénario actuel d'entrée d'EDF dans Areva". Une fusion entre les deux acteurs clés du nucléaire français n'est donc pas à l'ordre du jour. Le ministre est resté prudent : "Je sens de la part d'Henri Proglio une volonté de coopérer davantage avec Areva, [...] mais je ne sens pas chez lui une pression particulière pour entrer au capital d'Areva".

EDF et Areva sont également en négociations sur un autre sujet. EDF a lancé un appel d'offre concernant 44 générateurs de vapeur, dont une partie devrait revenir à Areva. Selon La Tribune, le ministère ferait pression sur EDF pour attribuer une tranche plus large que prévue au groupe français. Le résultat ne devrait pas être annoncé cette semaine, les négociations entre les deux groupes continuent.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS