Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Areva dément vouloir entrer au capital d’Urenco

Publié le

Le groupe nucléaire français réagit à des rumeurs de presse néerlandaises lui prêtant telle intention.

Areva dément vouloir entrer au capital d’Urenco © Guillaume Cattiaux - Flickr - C.C

"Faisant suite à de récentes rumeurs de presse, Areva dément toute intention de prise de participation au capital d'Urenco pour le moment", explique le groupe dans un communiqué le 11 janvier.

Le quotidien financier néerlandais Het Financieele précisait la semaine dernière que le groupe nucléaire français voulait prendre une participation dans le spécialiste européen de l’enrichissement d’uranium. L’article précise qu’Areva entendait même faire appel à la banque japonaise Nomura pour l’aider dans cette démarche.

Les deux groupes sont déjà liés par une coentreprise d’ingénierie nucléaire ETC dont ils possèdent chacun la moitié des parts. Urenco est une compagnie britannique qui revendique près d’un quart du marché mondial de l’uranium enrichi. Il est indirectement détenu par les électriciens allemands RWE et EON pour un tiers, par l’Etat néerlandais pour un autre tiers et par l’Etat britannique pour le reste des parts. Mais le Royaume-Uni cherche à se débarrasser de ses parts.

Le spécialiste de l’uranium possède quatre usines situées Royaume-Uni, en Allemagne, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle