Areva conteste son exclusion d'un appel d'offre tchèque

PARIS (Reuters) - Areva a annoncé vendredi son intention de contester son exclusion par le producteur tchèque d'électricité CEZ de l'appel d'offre portant sur l'extension de la centrale de Temelin, évalué à plusieurs milliards de dollars.

Partager

Selon CEZ, le spécialiste français du nucléaire n'a pas rempli l'intégralité du cahier des charges de l'appel d'offres.

Une porte-parole d'Areva a fait savoir que le groupe allait "faire objection de cette décision selon les règles stipulées dans les conditions de l'appel d'offre".

"Areva croit fermement avoir satisfait tous les critères de l'offre et répondra aux questions soulevées par CEZ. Nous sommes persuadés que l'offre que nous avons faite à CEZ est la plus compétitive et notre engagement dans le projet d'extension de Temelin reste entier", a-t-elle ajouté.

Benjamin Mallet, édité par Gwénaëlle Barzic

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS