Areva confirme son intention de supprimer 450 postes au Tricastin

Pénalisé par des résultats financiers toujours dans le rouge, le groupe Areva maintient sa position. Evoquée pour la première fois en octobre 2015, la suppression de 450 postes répartis sur ses différentes entités du Tricastin à Pierrelatte (Drôme) a été confirmée le 3 mars par la direction du groupe aux organisations syndicales à l’occasion d’un comité d’entreprise.

Partager
Areva confirme son intention de supprimer 450 postes au Tricastin

La décision de reporter d’une journée l’annonce des résultats du groupe ne laissait présager rien de bon. Communiqués finalement le 26 février, les résultats - bien que moins mauvais que les précédents - concernant l’exercice 2015 (une perte nette d’un peu plus de 2 milliards d’euros, résultat opérationnel négatif de 1,38 milliards d’euros) sont venus confirmer ce que le groupe Areva avait annoncé l’automne dernier : son intention de réduire considérablement la voilure au niveau de ses effectifs. Concrètement, cette option va se traduire par la suppression, entre autres, de 450 postes sur le site du Tricastin à Pierrelatte (Drôme) où Areva exploite plusieurs entités dédiées plus particulièrement au complexe processus d’enrichissement.

La direction du groupe l’a annoncé le 3 mars aux représentants des organisations syndicales à l’occasion d’un comité d’entreprise. Sous réserve qu’il soit validé par les administrations compétentes en la matière, ce plan qui ne prévoit aucun licenciement sec mais des départs (fin de carrière, mutation, création d’entreprises, etc.) sur la base du volontariat devrait commencer à produire ses premiers effets avant l’été et se prolonger jusqu’en 2017. Il concerne les unités Areva NC (fabrication de combustible qui perdrait un peu plus de 300 postes), SET (Société d’Enrichissement par centrifugation du Tricastin chargée d’exploiter l’usine Georges Besse 2 qui perdrait une centaines de postes) et Eurodif qui exploitait l’usine Georges Besse 1 du temps où Areva utilisait encore la diffusion gazeuse comme process d’enrichissement de l’uranium.

Enfin, une partie des personnels évoluant au sein de l’entité FBFC (Transformation et conditionnement de l’uranium enrichi en pastilles) serait transférée à Romans-sur-Isère à une centaine de kilomètres au nord du département où Areva exploite déjà un site dédié à ce type d’activités.

Frédéric Rolland

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS