Arelec est placée en redressement judiciaire

La société Arelec, spécialisée dans la production d’aimants pour l'industrie automobile, aéronautique, l'ameublement et la publicité, dont le siège social est à Lons (Pyrénées-Atlantiques), vient d’être placée en redressement judiciaire pour deux mois.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Arelec est placée en redressement judiciaire
Portail électrique

Arelec vient d’être placée en redressement judiciaire pour deux mois. Cette décision n’est malheureusement pas une surprise pour les salariés de cette société qui a son siège social, une unité de production et la R&D à Lons, près de Pau (Pyrénées-Atlantiques). Reconnue dans la production d’aimants pour l'industrie automobile, aéronautique, l'ameublement et la publicité, Arelec est en proie à des difficultés financières. En 2015, l’entreprise avait enregistré une perte de 500 000 euros et le comité d’entreprise avait alors déclenché une procédure de droit d’alerte. Le PDG, Jean Donjon, dont la famille est actionnaire majoritaire de l’entreprise, se veut aujourd’hui optimiste et met en avant un carnet de commandes bien rempli.

Arelec devrait réaliser 17,2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, contre 14,2 millions en 2015.Fondée en 1955 par Roger Charpentier, l’entreprise fabrique depuis sa création des produits magnétiques et apporte désormais également des solutions qui intègrent le magnétisme à leur produit à ses clients. Elle a aussi un autre établissement en France à Limoges (Haute-Vienne) et a délocalisé une partie de sa production en Tunisie. Arelec emploie 84 personnes à Lons.

Nicolas César

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    ARELEC
ARTICLES LES PLUS LUS