Ardian et Fosun décident de retirer leur offre sur Club Med

PARIS (Reuters) - Le tandem composé du fonds français Ardian et du groupe chinois Fosun a annoncé jeudi qu'il allait demander à l'Autorité des marchés financiers (AMF) de retirer son offre de rachat du Club méditerranée lancée il y a plus d'un an.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ardian et Fosun décident de retirer leur offre sur Club Med

Les deux partenaires, qui avaient déposé une offre de 17,50 euros par action pour reprendre le groupe de loisirs via le véhicule d'investissement Gaillon Invest, sont depuis fin juin en concurrence avec une contre-offre déposée par l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi.

Via le véhicule Global Resorts, ce dernier propose 21 euros par action.

Son offre, qui a été recommandée par le conseil d'administration du Club Med avec toutefois des réserves, a été déclarée mercredi conforme par l'AMF.

"A la suite de la décision de l'AMF de déclarer conforme l'offre de Global Resorts, Gaillon Invest a décidé de retirer son offre", déclarent Ardian et Fosun dans un communiqué.

"A cet effet, Gaillon Invest va saisir l'AMF d'une demande de retrait de son offre", poursuivent-ils.

(Matthieu Protard)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS