Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Arcole dépose finalement une offre de reprise pour Mory Ducros

Elodie Vallerey , ,

Publié le

Après plusieurs heures de réunion à Bercy, l'entreprise Arcole Industries a décidé de déposer son offre de reprise pour le transporteur Mory Ducros, en redressement judiciaire depuis novembre dernier.

Arcole dépose finalement une offre de reprise pour Mory Ducros © Gaël Kerbaol

Le suspense aura duré quelques heures. Le ministère du Redressement productif et les syndicats de Mory Ducros ont finalement réussi à convaincre l'entreprise Arcole Industries de déposer, le 28 janvier, son offre de reprise pour le transporteur de colis.

L'AFP rapporte qu'Arcole, principal actionnaire de Mory Ducros, a amélioré sa proposition : la reprise partielle des agences de Saint-Quentin (Aisne) et Bourges (Cher), représentant 60 salariés supplémentaires, en plus de la reprise déjà actée de 48 agences reprises, soit 2 150 emplois sur plus de 5 000.

La réunion à Bercy avait bien failli mal tourner pour Mory Ducros, les dirigeants d'Arcole dénonçant la forte mobilisation sociale en cours sur certains sites du transporteur.

"Arcole a déposé son offre, on échappe à une liquidation judiciaire", a commenté Fabian Tosolini, porte-parole de la CFDT-Transports, à l'AFP, soulignant qu'Arcole avait "maintenu les clauses suspensives", l'offre restant donc fragile.

Concernant l'arrêt de la mobilisation sociale notamment exigée par le futur repreneur, Fabian Tosolini a estimé ne pas pouvoir "empêcher les salariés de s'exprimer" et "décréter la levée d'actions de grèves que (les syndicats n'ont) déclenchées".

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle