Arcole dépose finalement une offre de reprise pour Mory Ducros

Après plusieurs heures de réunion à Bercy, l'entreprise Arcole Industries a décidé de déposer son offre de reprise pour le transporteur Mory Ducros, en redressement judiciaire depuis novembre dernier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Arcole dépose finalement une offre de reprise pour Mory Ducros

Le suspense aura duré quelques heures. Le ministère du Redressement productif et les syndicats de Mory Ducros ont finalement réussi à convaincre l'entreprise Arcole Industries de déposer, le 28 janvier, son offre de reprise pour le transporteur de colis.

L'AFP rapporte qu'Arcole, principal actionnaire de Mory Ducros, a amélioré sa proposition : la reprise partielle des agences de Saint-Quentin (Aisne) et Bourges (Cher), représentant 60 salariés supplémentaires, en plus de la reprise déjà actée de 48 agences reprises, soit 2 150 emplois sur plus de 5 000.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La réunion à Bercy avait bien failli mal tourner pour Mory Ducros, les dirigeants d'Arcole dénonçant la forte mobilisation sociale en cours sur certains sites du transporteur.

"Arcole a déposé son offre, on échappe à une liquidation judiciaire", a commenté Fabian Tosolini, porte-parole de la CFDT-Transports, à l'AFP, soulignant qu'Arcole avait "maintenu les clauses suspensives", l'offre restant donc fragile.

Concernant l'arrêt de la mobilisation sociale notamment exigée par le futur repreneur, Fabian Tosolini a estimé ne pas pouvoir "empêcher les salariés de s'exprimer" et "décréter la levée d'actions de grèves que (les syndicats n'ont) déclenchées".

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS