Quotidien des Usines

ArcelorMittal pourrait supprimer 600 postes à Gandrange

,

Publié le

Le groupe de sidérurgie pourrait fermer d'ici au printemps 2009 son aciérie mosellane. 60 % des emplois du site disparaîtraient. L'intersyndicale appelle à une mobilisation des salariés et des élus le 16 janvier.

ArcelorMittal pourrait supprimer 600 postes à Gandrange

Le groupe ArcelorMittal pourrait annoncer au cours d'un comité d'entreprise extraordinaire prévu le 16 janvier prochain la fermeture, d'ici au printemps 2009, de l'aciérie électrique et du train à billette de son usine de Gandrange (Moselle). Cet arrêt entraînerait 600 suppressions de postes sur les 1 000 que compte le site. Seuls subsisteraient le laminoir à Couronnes et Barres et le centre de recherche, soit un effectif d'environ 350 personnes.

Les syndicats mettent en cause une mauvaise gestion des compétences et des références de barres et couronnes de produits longs, trop nombreuses pour expliquer la situation du site, dont les pertes atteindraient 36 millions d'euros en 2007. « La mauvaise transmission des savoirs a été très préjudiciable et la démobilisation du personnel ainsi que les départs prévisibles risquent d'accélérer la fermeture de l'aciérie, voire même de précipiter la fermeture du site », estime Marcel Thill, secrétaire général CFDT du comité d'entreprise de Mittal Steel Gandrange.

Lakshmi Mittal, qui avait acheté le site de Gandrange à Usinor pour le franc symbolique en 1999, présentait l'aciérie comme une vitrine sociale. Lors du bras de fer qui avait précédé la reprise d'Arcelor au printemps 2006, Mittal Steel avait  mis en avant les 290 embauches et la progression de 10 % de la masse salariale consentis en l'espace de 6 ans à l'usine de Gandrange. Très amère, l'intersyndicale appelle à un arrêt de travail le 16 janvier et à une réunion de tous les élus du bassin.

De notre correspondante en Lorraine, Pascale Braun

Retrouvez le classement 2007-2008 des 3 600 premiers sites de production implantés en France dans notre hors-série annuel « L'Atlas des Usines » de L'Usine Nouvelle, actuellement en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez
ici.



Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte