ArcelorMittal met au chômage Isbergues

Social

Partager

Encore un ralentissement de production pour ArcelorMittal en France. La direction générale du géant mondial de l'acier a annoncé hier, en comité central extraordinaire à Paris, vouloir suspendre l'activité d'une partie de la tôlerie classique du site d'inox d'Isbergues (Pas-de-Calais).

A compter du 1er septembre, environ 200 salariés, ouvriers et personnel administratif, seront mis au chômage. Selon la direction, cette mesure se poursuivra « jusqu'au redémarrage de la conjoncture ».

Les syndicats, qui appréhendent à moyen terme une fermeture du site, demandent un accord semblable à celui mis en place chez Renault, « où le chômage partiel est compensé à 100 % ».

Ces peurs ont leur source aussi dans l'annonce du transfert de l'activité de tôlerie classique vers Gueugnon, comme l'explique la direction, dans une logique de gestion des stocks et de regroupement d'activités.

Les syndicats expriment toutefois des réserves concernant le rapatriement de la production depuis le site d'Isbergues des inox de coutellerie. Ils rappellent que Gueugnon se plaignait il y a trois-quatre ans de ne pas être en mesure de les produire...

Ces nouvelles stratégies de délocalisation de la production pourraient avoir une corrélation avec l'annonce d'ArcelorMittal de la nomination de Christophe Cornier au poste de PDG pour la France et d'Hervé Bourrier (qui succède à Daniel Soury-Lavergne), comme directeur général de la filiale française.

L.M.

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.


Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS