Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

ArcelorMittal héberge un parc solaire d’EDF Energies Nouvelles sur son site de Fos-sur-Mer

Aurélie Barbaux , , ,

Publié le , mis à jour le 25/10/2017 À 10H26

EDF Energies Nouvelles a inauguré une centrale photovoltaïque de 12 MW à Fos-sur-Mer sur un site d’ArcelorMittal Méditerranée.

ArcelorMittal héberge un parc solaire d’EDF Energies Nouvelles sur son site de Fos-sur-Mer
Dans une perspective d’optimisation du foncier, ArcelorMittal a mis à disposition d'EDF Energies Nouvelles 15 ha sur son site de Fos-sur-Mer pour installer le parc photovoltaïque de la Fossette.
© EDF EN

La mise en service d’un parc photovoltaïque sur un terrain d’ArcelorMittal à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) est une première en Europe. Mais rien à voir avec les efforts environnementaux concédés depuis des années par le site pour réduire ses gaz à effet de serre ou les compenser. Si l’aciériste a mis à disposition 15 ha de son site de Fos-sur-Mer à EDF Energies nouvelles pour installer un parc photovoltaïque baptisé La Fossette, c’est purement dans une perspective d’optimisation du foncier.

Même si l’arrivée d’énergies renouvelables sur ce site industriel est une bonne opération d’image. Cela tranche en effet avec les autres installations de partenaires hébergées sur le terrain. Air Liquide y produit de l’oxygène qui entre dans le process de fabrication de l’acier d’ArcelorMittal. On y trouve aussi une unité d’Ecocem, producteur européen de ciment écologique, "fabriqué à partir de laitier moulu utilisé principalement comme liant hydraulique, dans les ouvrages en béton courant, technique ou à faible empreinte carbone", explique l’industriel sur son site. Le laitier est un coproduit des hauts fourneaux.

Une opération foncière

Un début d’économie circulaire. Mais il s’arrête là. Car EDF ne vendra pas en direct l’électricité produite sur place. Pour l’électricien, toujours en quête d’emplacement pour ses parcs solaires en France, c’est une bonne opération. EDF s’est engagé dans sa stratégie Cap 2030 à doubler ses capacités dans les renouvelables et pas uniquement à l’étranger. A ce jour, EDF EN exploite près d’1,5 GW de puissance éolienne et solaire en France, indique le communiqué. Le parc de la Fossette, équipé de plus de 45 000 panneaux photovoltaïques, a une capacité 12 MW, soit la production nécessaire à la consommation électrique annuelle de 7 400 habitants. C’est la moitié de la ville de Fos-sur-Mer. Le chantier a mobilisé sur le site jusqu’à 40 personnes pendant 10 mois.

Si ArcelorMittal ne s’alimente pas directement aux énergies renouvelables, l’aciériste a investi près de 60 millions d’euros dans l’environnement sur une période de cinq ans pour le site de Fos-sur-Mer. "Mais comme nous n’avons aucune installation de série, il faut à chaque fois adapter les technologies", explique une chargée de communication du groupe. En 2015, une installation de désulfuration des gaz de cokerie avait coûté 24 millions d’euros. 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus