ArcelorMittal bat les attentes malgré une demande faible

BRUXELLES (Reuters) - ArcelorMittal, numéro un mondial de l'acier, a réduit jeudi ses prévisions de demande pour ses principaux marchés aux Etats-Unis et en Europe mais publié un résultat opérationnel meilleur que prévu au titre du troisième trimestre.

Partager
ArcelorMittal bat les attentes malgré une demande faible
ArcelorMittal, numéro un mondial de l'acier, a réduit jeudi ses prévisions de demande pour ses principaux marchés aux Etats-Unis et en Europe mais publié un résultat opérationnel meilleur que prévu au titre du troisième trimestre. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Le groupe basé au Luxembourg a annoncé que son Ebitda (résultat d'exploitation hors intérêts, taxes, dépréciation et amortissement) s'élevait à 1,06 milliard de dollars sur les trois mois, alors que la moyenne des attentes s'établissait à 930 millions.

La Bourse d'Amsterdam a salué ces chiffres, l'action du groupe prenant 6% à 11h00 (10h30 GMT), à 15,35 euros, soit l'une des plus fortes hausses du FTSEurofirst 300.

ArcelorMittal a déclaré que la demande mondiale d'acier, en incluant l'impact des variations de stocks, augmenterait cette année de 0,5-1,0%, contre une fourchette initiale annoncée de 0,5-1,5%.

Le groupe, qui a annoncé une perte nette de 539 millions de dollars au troisième trimestre - son deuxième trimestre consécutif dans le rouge -, anticipe une baisse de la demande d'acier aux Etats-Unis en raison de la faible activité du secteur automobile et d'un ralentissement de la demande de machines-outils.

La contraction de la demande en Europe sera également plus forte que prévu, plombée par les secteurs de l'automobile et de la construction.

Le groupe a revu à la hausse ses prévisions pour les pays de l'ex-URSS ainsi que pour la Chine, premier producteur et consommateur mondial d'acier, mais l'activité d'ArcelorMittal en Chine reste négligeable. ArcelorMittal vend la moitié de son acier en Europe, et un quart aux Etats-Unis.

(Philip Blenkinsop, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS