L'Usine Matières premières

ArcelorMittal annonce une perte nette de 8 milliards de dollars

, , ,

Publié le

Le groupe sidérurgique va procéder à une augmentation de capital de trois milliards de dollars.

"Cette augmentation de capital, combinée à la vente de notre participation minoritaire dans Gestamp, permettra d'accélérer la réduction de la dette de l'entreprise et de la réduire à moins de 12 milliards de dollars", commente Lakshmi Mittal, PDG d'ArcelorMittal, dans le communiqué diffusé ce 5 février.

La perte nette du groupe sidérurgique a été multipliée par 7 en 2015, pour atteindre 8 milliards de dollars. Elle était de 1,086 milliard un an plus tôt. Pour réduire sa dette, le groupe va  procéder à une augmentation de capital de trois milliards de dollars. "Cela montrera que l'entreprise résiste dans n'importe quel environnement de marché", a tenté de rassurer le PDG.

Les comptes de l'entreprise ont été plombés par l'effondrement du minerai de fer. Il subit aussi de plein fouet la concurrence de la Chine qui produit trop d'acier et provoque donc la chute des prix mondiaux. Quant  à la taxe anti-dumping, attendue de longue date et annoncée le 25 mars 2015 par Bruxelles sur les importations de tôles d’acier inoxydable laminées à froid en provenance de Chine et de Taïwan, elle n'a que légèrement soulagé les acteurs du vieux Continent... sans pénaliser trop fortement les acheteurs d’acier.

Lire notre analyse La taxe européenne sur l’acier chinois : beaucoup de bruit pour pas grand chose

Le 13 janvier dernier, devant l'Assemblée nationale, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a d'ailleurs prêcher pour que l'Union européenne fasse preuve de plus de fermeté face au dumping des produits chinois. Il a plaidé pour "une logique de lutte anti-dumping très claire, massive, directe" à l'encontre de la Chine qui détient 50% de la capacité mondiale de production d'acier.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte