Quotidien des Usines

Arcelor Gandrange : grève et tenue d'un CE extraordinaire

,

Publié le

Social

La direction d'ArcelorMittal de Gandrange (Moselle) a accepté la tenue d'un comité d'entreprise extraordinaire ce mercredi à Metz suite au blocage de l'aciérie lancé par la CGT dans la nuit de lundi. Jugeant le plan social « médiocre », le syndicat exige des précisions sur les mesures de reclassement des 595 salariés actuellement affectés à l'aciérie et au train à billettes et demande des garanties pour les travailleurs intérimaires et les sous-traitants.

Les revendications portent sur le maintien des salariés à partir de 55 ans et sur les conditions d'accompagnement du plan social. Faute d'avancée sur ces points, la CGT, qui a été déboutée hier de sa demande de suspension du processus de consultation en cours, appelle à une grève dure.

De notre correspondante en Lorraine, Pascale Braun

A lire également sur l'UsineNouvelle.com :
ArcelorMittal : 124 emplois seront créés à Gandrange

A lire aussi dans l'Usine Nouvelle N°3095
du 3 au 9 avril 2008

A lire aussi dans l'Usine Nouvelle N°3089
du 21 au 27 février 2008
« Sidérurgie - Les confettis de l'empire lorrain », p. 10-14

A lire aussi dans l'Usine Nouvelle N°3086
du 31 janvier au 6 février 2008
« Comment limiter la casse sociale», p. 10-20

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte