Arcelor cède ses parts de l'espagnol Bamesa Aceros

Partager

Conformément aux engagements pris envers la Commission européenne lors de sa création, Arcelor, numéro un mondial de l'acier né de la fusion des sidérurgistes français Usinor, luxembourgeois Arbed et espagnol Aceralia, cède ses parts (49 %) détenues par Usinor dans le groupe de centres de service espagnol Bamesa Aceros.

14% ont été cédés au holding Espagnol Armasfi, qui contrôlait déjà 51 % de Bamesa Aceros, et 35 % au turque Borusan.

Le montant de la transaction n'est toutefois pas publié

Par ailleurs, Arcelor a acquis 40% de la filiale turque de Bamesa Aceros.

Catherine MOAL

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS