Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Arc s'étend aux Emirats

Publié le

Le groupe verrier français Arc international a inauguré ce dimanche 11 septembre l'extension de son usine de Ras Al Khaimah aux Emirats Arabes Unis. Un nouveau four s’ajoute aux trois déjà existants, complété par une dizaine de machines de fabrication.

Arc s'étend aux Emirats © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

La cérémonie d'inauguration s'est déroulée à la tombée de la nuit sous une immense tente climatisée en présente du Sheikh Saoud ben Saqr Al Qassimi, le dirigeant de Ras Al Khamaih, l'un des septs émirats constituant les Emirats Arabes Unis. Situé au nord du pays, entre désert et Golfe persique, Ras Al Khaimah (155 000 habitants) est bien moins développé que Dubai et Abu Dhabi les deux poumons économiques de la fédération.

La production de cette usine Arc à Ras Al Khaimah est destinée à servir les marchés du Moyen-Orient sur lesquels Arc connait une croissance annuelle de l'ordre de 7% par an avec de gros marchés notamment en Arabie saoudite et en Iran. Elle sera aussi vendue dans des régions comme l'Afrique de l'est et le sous-continent indien.

"L'investissement, de l'ordre de 80 millions de dollars, vise à accroitre la capacité de cette usine qui produit des verres et articles de table et emploie 1800 personnes", indique Guillaume de Fougières, PDG du groupe Arc International, basé à Arcques (Nord).

Le groupe Arc qui a connu ses dernières années, une période difficile et a divisé par deux son effectif à Arcques en 10 ans (environ 5700 aujourd'hui) est en pleine phase d'expansion sur les marchés émergents, où il pense pouvoir réaliser 50% de son chiffre d'affaires d'ici à 5 ans, contre 30% aujourd'hui. Le verrier français dispose notamment aussi d'une usine à Nankin en Chine, un marché où Arc connait une croissance de 30% par an.

Un coût du gaz bon marché

"Nos coûts de revient à Ras Al Khaimah qui produit notamment nos marques Arcoroc et Luminarc sont très compétitifs et ne sont plus très éloignés de ceux de notre usines chinoise", indique Guillaume de Fougières. L'Emirat bénéficie d'un coût du gaz bon marché, d'un salaire ouvrier moyen de l'ordre de 500 dollars par mois et de l'absence totale de taxes, charges sociales ou impôt sur les sociétés. Elle se situe aussi bien sûr en zone dollar.

"Cette extension ne se fait pas au détriment de l'usine française mais en complément, selon le PDG du groupe. Certains marchés ne nous sont accessibles que si nous produisons à coûts compétitifs et dans une certain proximité géographique des centres de consommation. C'est le cas pour les Emirats ou la Chine. En France, les principaux marchés desservis par notre usine sont en Europe mais aussi à l'international pour les produits haut de gamme comme le diamax (un verre à la transparence proche du cristal NDLR )".

Les dirigeants de Ras Al Khamaih se sont lancés ces dernières années dans la promotion à grande échelle de leur territoire. Ils ciblent en priorité le développement de l'industrie et du tourisme comme l'atteste les nombreux resorts touristiques en construction sur les côtes, mais aussi la présence de l'un des plus gros industriels non pétroliers du pays, le groupe RAK ceramics. L’entreprise, liée à la famille régnante, avait lancé la production verrière dans l'émirat avant qu'en 2004 le groupe Arc reprenne ses activités.

Bien que largement majoritaire, Arc reste associé à la société d'investissement d'Etat de l'Emirat. Le groupe juge possible une nouvelle extension du site d'ici à quelques années en fonction du développement commercial de la région.

A Ras Al Khaimah, Pierre-Olivier Rouaud

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

inscrivez-vous aux webinaires

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle