Aramis compte lever au moins 250 millions d'euros avec son IPO

PARIS (Reuters) - Aramis, filiale de Stellantis et spécialiste de la vente en ligne de voitures d'occasion, a annoncé mercredi vouloir lever au moins 250 millions d'euros via une introduction en Bourse à Paris, dont il a franchi une première étape avec l'approbation de son document d'enregistrement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Aramis compte lever au moins 250 millions d'euros avec son IPO
Aramis, filiale de Stellantis et spécialiste de la vente en ligne de voitures d'occasion, a annoncé mercredi vouloir lever au moins 250 millions d'euros via une introduction en Bourse à Paris. /Photo prise le 5 mai 2021/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Stellantis, qui détient près de 70% du capital, ne cédera pas d'actions dans le cadre de cette opération et conservera une participation majoritaire.

Aramis vise un chiffre d'affaires organique supérieur à 1,25 milliard d'euros et une marge d'Ebitda comprise entre 2,7 et 2,9% sur son exercice en cours, qui se termine fin septembre.

Morgan Stanley et la Société Générale agissent en qualité de coordinateurs globaux et teneurs de livres conjoints et BNP Paribas, Citi et Crédit Agricole Corporate and Investment Bank agissent en qualité de "joint bookrunners" dans le cadre du projet d'IPO. Rothschild & Co. agit en qualité de conseil financier indépendant et Natixis Partners en tant que conseil financier de Stellantis.

(Bertrand Boucey, édité par Patrick Vignal)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS