Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Aquitaine À la pointe sur la mobilité intelligente

, , ,

Publié le

Aquitaine À la pointe sur la mobilité intelligente
Easy Mile, la coentreprise entre Robosoft et Ligier, conçoit des véhicules sans chauffeur.

En 2014, Bordeaux a décroché le label french tech. Depuis, les projets fourmillent et la filière numérique, jusque-là très dispersée, structure ses 7 000 entreprises et 23 000 salariés. Le pôle d’excellence régional, baptisé Digital Aquitaine et fondé en novembre 2014, a pour mission de rendre plus visible ses forces dans l’Hexagone et à l’étranger. Fin 2016, une cité numérique verra le jour dans l’agglomération bordelaise pour catalyser les énergies. L’Aquitaine entend être à la pointe sur la mobilité intelligente, le M-commerce, la gestion de l’énergie des bâtiments.

Wiidii révolutionne l’assistant personnel

« Pouvez-vous me trouver un magasin de vins casher à Bordeaux ? » Il y a quelques mois, Nicolas Martin, le directeur de l’Office de tourisme de Bordeaux, a mis à l’épreuve l’assistant personnel Wiidii, lancé en juin 2014 par Cédric Dumas. À sa grande surprise, une réponse fiable lui a été apportée quelques minutes plus tard. Le secret de ce concierge de poche ? Il est mi-robot mi-humain. Derrière le moteur de recherche, il y a aussi des conseillers. Un salarié de Wiidii a appelé le consistoire de Bordeaux. Résultat, le 1er mars, l’Office de tourisme de la ville a choisi Wiidii et l’a intégré dans son City Pass, un forfait permettant aux visiteurs d’accéder à des lieux touristiques à prix réduits. « Mon ambition est de faire de Wiidii votre double numérique », affirme Cédric Dumas, qui possède depuis 2007 une société de conciergerie haut de gamme baptisée Rêvexo-C. Le fonctionnement de Wiidii se veut simple. L’utilisateur pose une question soit par écrit, soit à voix haute, à son smartphone et Wiidii cherche la meilleure réponse pour lui. Il peut aider à trouver un bon restaurant, un hôtel, une salle de sport… Mais aussi prendre un rendez-vous chez le médecin, le dentiste, voire avec des clients… Ou encore dénicher le meilleur tarif pour un billet de train. Une offre premium a été mise au point pour les entreprises. Elle comprend l’application avec un accès téléphonique direct à un concierge personnel de la société, pour 50 euros par mois. Wiidii est devenu l’assistant de la tablette Cdisplay de Cdiscount, utilisée par 50 000 personnes. Plus récemment, Cédric Dumas a signé un accord avec le premier groupe hôtelier chinois, Plateno. Un an seulement après sa création, la société compte déjà 15 salariés et « son effectif devrait grimper à 50 personnes d’ici à la fin 2016 », assure le dirigeant. Il vise 9 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017.

Snapp séduit Samsung

L’application FidMe de Snapp, une petite PME bordelaise de 20 salariés, le leader européen des cartes de fidélité dématérialisées, a été choisie par Samsung dans toutes ses présentations à l’international pour promouvoir sa dernière montre connectée. Grâce à cette application, l’utilisateur de la montre connectée de Samsung reçoit sur son écran des notifications de coupons de réductions lorsqu’il passe à proximité d’un magasin partenaire. Un choix qui ne doit rien au hasard. FidMe a déjà été téléchargée par 3,7 millions de personnes. L’entreprise, fondée en 2005, fait payer les commerces pour être présents sur son application.

ACA-O facilite l’interaction des bâtiments

GreenMe a été développé par le landais ACA-O. C’est le premier objet connecté dédié aux espaces de travail tertiaire et capable de réaliser simultanément une dizaine de mesures relatives au confort et à la santé. Son intérêt est d’améliorer à la fois le confort de chacun au travail, la performance de l’entreprise et la performance énergétique des bâtiments. GreenMe a permis à ACA-O, au bayonnais Ersya (Pyrénées-Atlantiques) et à Domofrance, le premier bailleur social aquitain, d’unir leurs forces pour créer un objet connecté permettant aux occupants, bâtiments et gestionnaires d’interagir. Le projet, intitulé Silth (système d’interaction pour les lieux de travail et l’habitat) doit permettre aux gestionnaires de bâtiments de mieux comprendre les attentes et les comportements des occupants, d’augmenter leur qualité d’usage du logement, tout en impulsant et en développant les éco-comportements.

Robosoft pilote le véhicule sans conducteur

Grâce à une coentreprise avec le constructeur français de voiturettes Ligier, cette société, implantée à Bidart (Pyrénées-Atlantiques), a créé Easy Mile, qui propose des véhicules sans chauffeurs. EZ10 est ainsi capable de transporter dix personnes. Les équipes de Robosoft planchent également depuis plusieurs années sur Kompaï, un robot pour personnes dépendantes, capable d’envoyer des e-mails et d’appeler le médecin si nécessaire. L’entreprise emploie 40 personnes et réalise 3,5 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Aguila technologie sécurise la location

Présidée par Hubert Forgeot, l’entreprise, fondée en 2009 et implantée au cœur de la technopole Izarbel à Bidart, a créé Izi Sharing, un objet communiquant conçu pour sécuriser et favoriser la location de camping-cars, de bateaux et d’équipements de bricolage entre particuliers.

Endosport entraîne les athlètes

Cette start-up, fondée en 2014 et installée à Bidart, accompagne les sportifs dans leurs activités quotidiennes. Elle a développé un assistant à la gestion de l’effort physique : l’application TrackMyFit, destinée aux encadrants et aux sportifs professionnels. Endosport envisage d’élargir sa cible et de se tourner vers le grand public. L’entreprise vient d’intégrer l’incubateur Esa Bic Sud France piloté par le Pôle de compétitivité Aerospace Valley.

NFC Interactive connecte les techniciens d’ERDF

Née à Bordeaux en juin 2014 et issue d’un transfert de technologie du Laboratoire bordelais de recherche informatique (LaBrI), cette jeune société a mis au point une plate-forme de communication qui permet aux techniciens d’ERDF d’interagir en direct avec leur direction régionale, par l’intermédiaire des dernières technologies (Bluetooth, NFC, Bitcoin Box, Pixies…). Originalité du dispositif : il fonctionne également en mode non connecté. « Le technicien enregistre son travail, qui est ensuite transmis au centre de gestion dès qu’il est à nouveau connecté à la 3G », précise le chercheur Serge Chaumet, l’un des quatre associés de NFC Interactive.

Brainify développe l’e-commerce

L’entreprise, créée en juillet 2014, dans les nouveaux locaux de l’École de cognitique à Talence (Gironde), assure être en mesure d’augmenter de 20 % le chiffre d’affaires des e-commerçants. Grâce à de puissants algorithmes, le système de Brainify détecte les centres d’intérêts de chaque client potentiel. « En fonction de ses données, dès la première visite, nous reconfigurons et personnalisons le site de manière à proposer à la personne les produits les plus susceptibles de l’intéresser », avance son président, Éric Sénéchal.

Netwyse Labs localise les objets perdus

Cette jeune pépite, créée en novembre 2013 à Bordeaux, a conçu Gablys, un petit galet à accrocher à son porte-clés et connecté en Bluetooth à son smartphone et son ordinateur portable, pour ne plus oublier son téléphone en quittant un lieu. Si vous vous éloignez trop, votre Gablys le fait sonner pour vous rappeler à l’ordre. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle