APRR a signé un nouveau plan d'investissement de 187 millions d'euros

PARIS (Reuters) - APRR, filiale d'Eiffage, a annoncé lundi la signature d'un nouveau plan d'investissement autoroutier de près de 187 millions d'euros, correspondant à sa quote-part de l'enveloppe voulue en 2016 par le chef de l'Etat de l'époque, François Hollande.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

APRR a signé un nouveau plan d'investissement de 187 millions d'euros
APRR, filiale d'Eiffage, a annoncé lundi la signature d'un nouveau plan d'investissement autoroutier de près de 187 millions d'euros, correspondant à sa quote-part de l'enveloppe voulue en 2016 par le chef de l'Etat de l'époque, François Hollande. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

"Ce plan d'investissement prévoit la réalisation d'une douzaine d'opérations, en association avec les collectivités territoriales pour certaines d'entre elles", a indiqué la filiale du groupe de BTP et de concessions dans un communiqué. Le plan d'investissement a été signé par APRR et AREA, autre filiale autoroutière d'Eiffage.

Le plan d'investissement proposé par les concessionnaires à l'invitation de François Hollande avait été sévèrement critiqué par l'Arafer, le régulateur du secteur, qui mettait en doute l'opportunité de certains travaux et leur mode de financement mixte - hausse des péages et financement des collectivités locales.

Deux ans après, le plan a été validé cet été par le Conseil d'Etat dans une version réduite à 700 millions d'euros, contre un montant initial d'un milliard.

Eiffage a souligné que ses projets comprennent la création ou l'aménagement de diffuseurs, la construction de passages à faune et la réalisation de place de parking de covoiturage. Il sera financé par une hausse tarifaire annuelle additionnelle sur les années 2019 à 2021, de 0,198% pour APRR, et de 0,389% pour Area.

APRR a également fait état lundi d'un ralentissement du trafic sur son réseau au troisième trimestre à +1,3%, des effets calendaires défavorables sur les trois derniers mois ayant accentué la décélération après un deuxième trimestre dopé par les perturbations à la SNCF (+4,5%). En valeur, le chiffre d'affaires de la société a progressé de 4,1% à 723,3 millions d'euros, donnant un total de 1,96 milliards (+5,8%) depuis le début de l'année.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

0 Commentaire

APRR a signé un nouveau plan d'investissement de 187 millions d'euros

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS