Après une excellente année 2011, EADS se prépare pour 2012

Le PDG Louis Gallois se félicite mardi des résultats 2011 d'EADS. Forte croissance, hausse des commandes : le groupe débute 2012 avec un bilan très solide et compte poursuivre ses recrutements.
Partager
Après une excellente année 2011, EADS se prépare pour 2012

"Nous sommes une partie de l'Europe qui marche", affirme fièrement Louis Gallois. "Notre carnet de commandes record et notre solide trésorerie nette témoignent de la robustesse et de la visibilité du Groupe. EADS est une puissante machine de cash et de croissance. Reste à doper sa rentabilité", explique-t-il mardi lors de ses voeux à la presse.

2011 aura été l'année de la domination d'Airbus sur Boeing. Le constructeur européen a reçu 1419 commandes sur l'année, contre 805 pour le concurrent américain. Airbus revendique 64% du marché mondial de l'aviation civile. Cette réussite s'explique notamment par le succès de l'A320 NEO, la star du salon du Bourget l'année dernière.

Pour 2012, les managers d'EADS restent toutefois prudents, et pensent capter 50% du marché. Le directeur commercial John Leahy pense même que les part de marché pourraient être inférieures, et n'en fait pas une catastrophe. "Nous n'allons pas courir après les 50% en 2012", explique-t-il.

L'A320 NEO a été commandé à 1 226 exemplaires en 2011. "Aucun programme dans l'histoire de l'aviation ne s'est jamais vendu autant et aussi vite", s'enflamme John Leahy. Mais en 2012, il devra faire face au Boeing 737 MAX, conçu spécialement pour le concurrencer sur le segment des moyens-courriers.

Concernant le programme A350, les dirigeants d'Airbus affirment que le calendrier sera respecté. Tout en restant prudents. Fabrice Brégier, actuel numéro 2 d'Airbus, est clair sur ce point : "lorsque nous pensons qu'il y a toujours des risques qui peuvent avoir des conséquences sur l'étape suivante [...] nous préférons arrêter et régler le problème".

Recrutements et acquisitions

Conséquence de ces bons résultats : EADS va recruter 9 000 personnes en 2012, dont 4 000 en contrat temporaire. Ces embauches poursuivent la dynamique de l'année dernière : plus de 5 000 personnes ont été recrutées en 2011.

Comme prévu dans la stratégie du groupe, EADS a réalisé l'an passé plusieurs acquisitions dans le secteur des services. Airbus a racheté le danois Satair A/S et l'américain Metron Aviation. Astrium s’est porté acquéreur de Vizada en France, et Eurocopter du Canadien Vector Aerospace. Louis Gallois se félicite de ses opérations : "ces acquisitions contribuent fortement à notre internationalisation et, plus encore, au renforcement de nos activités de service."

Au cours de cette conférence, aucune révélation n'a été faite sur un sujet majeur : la succession de Luis Gallois, qui aura lieu au premier semestre. "Ne soyez pas trop impatient", commente le PDG. Des changements importants doivent avoir lieu à plusieurs niveaux de l'organigramme. Les noms seront proposés par le conseil d'administration mi-avril, et la décision doit être prise en mai.

0 Commentaire

Après une excellente année 2011, EADS se prépare pour 2012

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS