Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Après un deuxième crash, Boeing va mettre à jour le logiciel du 737 MAX 8

, , ,

Publié le , mis à jour le 12/03/2019 À 07H48

Boeing a confirmé le 11 mars qu'il allait lancer une mise à jour du logiciel de son modèle 737 MAX 8, quelques heures après que l'administration américaine de l'aviation civile (Federal Aviation Administration, FAA) a exigé des "modifications de conception" de l'avion d'ici avril.

Après un deuxième crash, Boeing va mettre à jour le logiciel du 737 MAX 8
Boeing a confirmé lundi soir qu'il allait lancer une mise à jour du logiciel de son modèle 737 MAX 8 (photo), quelques heures après que l'administration américaine de l'aviation civile (Federal Aviation Administration, FAA) a exigé des "modifications de conception" de l'avion d'ici avril. /Photo d'archives/REUTERS/Jason Redmond
© JASON REDMOND

Boeing réagit après le crash du 737 MAX 8 en Ethiopie. L'avionneur américain a déclaré le 11 mars dans la soirée qu'il procéderait à une mise à jour du logiciel de bord des appareils en service. Cette mise à jour sera lancée sur toute la flotte 737 MAX dans les prochaines semaines, a précisé la compagnie. Ce même 11 mars, l'administration américaine de l'aviation civile (Federal Aviation Administration, FAA) avait exigé des "modifications de conception" de l'avion d'ici avril.

La compagnie aérienne n'a pas fait référence au crash de l'avion d'Ethiopian Airlines dimanche pour justifier cette mise à jour, mais a exprimé ses condoléances aux proches des 157 personnes mortes lors de l'accident.

Un logiciel déjà en cause

Boeing avait déclaré après le crash en octobre dernier d'un autre Boeing 737 MAX 8, de la compagnie Lion Air, que la société développait depuis plusieurs mois un logiciel de contrôle de vol amélioré pour le 737 MAX, afin de rendre un avion déjà sûr, encore plus sûr. Boeing parlait alors d'une mise à jour effectuée début 2019.

Avec Reuters (David Shepardson; Arthur Connan pour le service français)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle