Après trois mois de paralysie, Stallergenes va reprendre la production en France

Le laboratoire biopharmaceutique a annoncé, le jeudi 10 mars, avoir reçu le feu vert des autorités sanitaires françaises. L'usine d'Antony (Hauts-de-Seine) peut donc redémarrer.

Partager

"La reprise de la production et l’expédition de nos produits est imminente", indiquait le président de Stallergenes à L'Usine Nouvelle, en février. Un mois plus tard, le reprise semblerait enfin réellement effective. Le laboratoire français Stallergenes est autorisé à reprendre sa production d'allergènes préparés pour un seul individu (APSI) sur son site d'Antony.

Les 17 et 18 novembre dernier, deux pharmaciens de l'agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) procèdent à une inspection sur le site de Stallergenes à Antony. "Nous faisons des contrôles réguliers mais nous avions également reçu des signaux nous indiquant qu'il fallait procéder à une inspection de ce qui se passait chez Stallergenes", nous expliquait Gaëtan Rudant, directeur de l'inspection à l'ANSM. Suite à ce contrôle, il apparaît que, après l'implémentation d'un nouveau système d'information, des erreurs ont été commises lors de l'envoi des traitements aux patients.

Le 3 décembre, l'ANSM envoie alors une notification au groupe pharmaceutique. Elle décide de suspendre les activités de production et de distribution de sa seule usine française. Stallergenes est contraint de procéder au rappel des produits distribués depuis le 13 août dernier.

Désarroi des patients, satisfaction du concurrent

Un rappel qui provoque l'affolement chez ses patients. Une inquiétude telle que l'ANSM est contrainte de mettre en place un numéro vert peu de temps avant Noël pour répondre à leurs questions. Dans le même temps, le seul concurrent de Stallergenes se frottait les mains. ALK aurait, selon ses dires, vu ses commandes doubler après l'arrêt de la production à Antony.

Aujourd'hui tout semble rentrer dans l'ordre à l'usine d'Antony. Les perturbations opérationnelles, engendrées par la mise en œuvre d'un nouveau système informatique, sont désormais résolues en totalité, affirme le laboratoire dans un communiqué.

Mais Stallergenes retrouvera-t-il pour autant la confiance de ses patients après un rappel d'une telle ampleur ? D'autre part, un traitement contre l'allergie dure entre 3 et 5 ans. Et lorsqu'une personne commence le traitement de désensibilisation avec un produit, elle ne peut pas en changer en cours de route. Si elle veut changer de produit (et donc de laboratoire), elle doit reprendre le processus depuis le début. Stallergenes réussira-t-il à ramener dans son giron les personnes qui - impatientes de voir la production reprendre - ont finalement opté pour le produit du concurrent ?

Astrid Gouzik

0 Commentaire

Après trois mois de paralysie, Stallergenes va reprendre la production en France

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

STALLERGENES

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS