Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Après Total, c’est au tour d’Engie de s’emparer d’un spécialiste des batteries

Ludovic Dupin , ,

Publié le

Engie acquiert la majorité du capital du spécialiste du stockage Green Charge Networks. Cette opération vise à renforcer les offres d’Engie sur le marché nord-américain.

Après Total, c’est au tour d’Engie de s’emparer d’un spécialiste des batteries © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

En tout début de semaine, Total annonçait une OPA amicale sur le fabricant de batteries Saft, une bonne opération pour prendre pied sur le marché en pleine explosion du stockage d’électricité. Ce mercredi 11 mai, Engie emboîte le pas en annonçant avoir acquis 80 % de l’entreprise californienne Green Charge Networks, spécialisée dans le stockage sur batteries.

Cette société américaine a développé  des solutions de stockage intelligent à destination du secteur privé, des municipalités et des écoles. Fondée en 2009, elle affiche "un portefeuille de projets de stockage sur batteries de 48 MWh, déployés ou en construction sur plus de 150 sites (aux Etats-Unis)" indique Engie dans un communiqué.

Une assise financière pour Green Charge

"Avec Green Charge, Engie acquiert dès aujourd’hui une position forte sur le marché en pleine expansion du stockage sur batteries aux États-Unis et étend son offre de solutions de gestion de charge sur les sites de ses clients (…). Les solutions offertes par l’entreprise, en "batterie seule" ou en "énergie solaire + batterie", complètent idéalement notre offre existante", assure Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie, dans un communiqué qui rappelle que l’énergéticien français est présent dans les 50 Etats américains.

Jusqu’à maintenant, la présence d’Engie dans le stockage était limitée principalement à la Corse, où sa filiale Cofely a inauguré, en octobre dernier, une centrale photovoltaïque de 4,4 MW associée à une capacité de stockage. Par ailleurs, le 1er mars 2016, Engie et le suisse Susi avaient signé un protocole d’accord afin de promouvoir des projets de stockage d’énergie électrique à grande échelle.

De son côté, Vic Shao, le PDG de Green Charge se réjouit : "Cette acquisition signifie que (nous aurons) la solidité financière, l'échelle et les ressources à travers le monde pour continuer sur notre lancée dans le secteur émergent du stockage d’énergie, et de fournir un service et un soutien de classe mondiale à nos clients et partenaires".

Ludovic Dupin

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus