Après son tour de France des usines à vélo, Dimitri Pleplé partage une vision positive de l'industrie

A la fin de ses études en école d’ingénieur, Dimitri Pleplé a effectué un tour de France des usines à vélo entre avril et juillet 2017. Dans un journal de bord publié le 26 mars, il revient sur les origines et les aspects marquants de son voyage. Le jeune homme partage avec nous une vision humaniste de l’industrie.

Partager
Après son tour de France des usines à vélo, Dimitri Pleplé partage une vision positive de l'industrie
Dimitri Pleplé a fait un tour de France des usines à vélo entre avril et juillet 2017.

A la fin de ses études à Centrale Supélec, Dimitri Pleplé a fait ses bagages pour un tour de France des usines à vélo. D’avril à juillet 2017, le jeune homme de 24 ans a parcouru 2800 kilomètres et visité 33 sites. Désormais chef d’équipe à l’emboutissage pour PSA à Poissy (Yvelines), le jeune homme de 24 ans raconte son voyage sur son site et dans un journal de bord intitulé “L’industrip - Un vélo, des usines et des hommes” (Editions La Fabrique de l’industrie). Il nous parle des aspects marquants de son parcours.

L’Usine Nouvelle : Pourquoi souhaitiez-vous faire un tour de France des usines ?

Dimitri Pleplé : Il y a trois ans, à la fin de ma première année d’école, je suis entré pour la première fois dans une usine. Depuis ce jour, je suis attiré par ce monde industriel qui est concret et en relation avec le terrain. J’aime voir la création de valeur et les produits se transformer en direct sous mes yeux. A côté de cela, j’avais la sensation que le grand public se faisait une image fausse du monde industriel. Les gens imaginent l’usine comme un endroit sinistre, sale, bruyant. Avec des personnes qui effectuent des tâches répétitives, sans aucun plaisir et sans réfléchir.

Comment avez-vous choisi les usines visitées ?

Je n’avais aucun critère de sélection. Mon objectif c’était d’interviewer des opérateurs, des techniciens et des maintenanciers. Je voulais montrer qu’on peut avoir des discours positifs dans n’importe quelle entreprise, de n’importe quel secteur et de n’importe quelle taille.

Quelle usine vous a le plus étonné ?

J’ai été accueilli par le dirigeant de La Toulousaine à Toulouse, une entreprise de 350 personnes qui fabrique des portails et des rideaux en fer, des produits a priori pas très sexy. Il m’a raconté le fonctionnement humain particulier de l’entreprise, son organisation basée sur l’intelligence collective, la confiance réciproque et une circulation de l’information maximale. Des valeurs qui étaient affichées aux murs et qui se sentaient dans le discours de tous.

Faites-vous un bilan particulier de l’industrie en France après ce voyage ?

J’ai senti un grand dynamisme, un état d’esprit positif avec souvent des produits qui fonctionnent bien et sur lesquels il y a de la demande. Un motif d’espoir, même si c’est un peu provocateur, est le fonctionnement des usines. De ce que j’ai vu, il y a beaucoup de problèmes sur les lignes de production. La ligne est arrêtée, les machines sont en panne ou en maintenance, les produits varient beaucoup. Il y a beaucoup de risques de qualité. Mais si on arrive à être rentable avec des usines qui marchent aussi mal aujourd’hui, cela veut dire qu’il y a beaucoup à gagner pour être encore plus rentable.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS