Après son raté dans l’espace, la capsule Starliner de Boeing réussit son retour sur Terre

Après avoir manqué son rendez-vous avec l'ISS à la suite d’un problème lors de sa mise en orbite, la capsule Starliner de Boeing a dû rentrer sur Terre plus tôt que prévu. Un atterrissage prématuré réussi qui conclut une mission en demi-teinte.

 

Partager
Après son raté dans l’espace, la capsule Starliner de Boeing réussit son retour sur Terre
La capsule Starliner a réussi à se poser sur la Terre ferme le 22 décembre après un voyage écourté dû à un problème technique.

La capsule spatiale de Boeing, CST-100 Starliner, a dû regagner la Terre dimanche 22 décembre avec quelques jours d’avance et sans avoir pu mener sa mission jusqu’au bout. Partie vendredi 20 décembre avec pour objectif de rallier la station spatiale internationale le lendemain, la capsule, non habitée, s’est posée à 13 h 58 (heure française) sur la base de White Sands, Nouveau-Mexique (Etats-Unis) dimanche 22 décembre. Un voyage test qui devait servir de répétition générale avant l’envoi d’astronautes en 2020.

Un bilan en demi-teinte

La réussite de la mission était pourtant primordiale tant pour Boeing que pour la NASA. Pour l’avionneur américain, cet échec conclut une année noire, marquée par l’arrêt temporaire de la production de son avion phare le 737 Max en décembre, dont la flotte est clouée au sol depuis le double crash de 2018 et 2019. En concurrence avec Space X sur le projet, dont la capsule Crew Dragon a réussi à rejoindre la station en mars dernier, ce raté pourrait signer la fin de la collaboration entre la Nasa et Boeing sur ce programme spatial. Seul point positif, l’atterrissage réussi sur la Terre ferme et non en mer comme Crew Dragon, objectif secondaire assigné à la mission.

Pour la NASA, il s’agissait à travers ce programme lancé en 2014, de se libérer de la dépendance russe – seul pays à organiser des vols orbitaux habités depuis 2011 - qui lui coûtait cher.

Un problème de "compteur temps" peu après le décollage

Peu après le lancement le 20 décembre de la fusée Atlas V d’United Launch Alliance (coentreprise de Boeing et Lockheed Martin), l’avionneur américain a annoncé un problème lors de la mise en orbite. Une des horloges de la fusée aurait dysfonctionné, anticipant le moment de l’alignement de l’appareil sur l'orbite qui devait la mener vers l'ISS. Après un moment de flottement, le patron de la NASA, Jim Bridenstine annoncé le retour anticipé de Starliner dimanche.

Si vous voulez revivre l'atterrissage en entier :

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

07 - Joyeuse

Installation et maintenance de vidéoprotection sur la ville

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS