Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Après son introduction réussie, Total Maroc pèse 445 millions d'euros à la bourse de Casablanca

, ,

Publié le

Succès pour la première introduction de l'année à la bourse de Casablanca avec la cession de 15% du capital de la filiale marocaine de distribution du groupe Total.  L'action cotée pour la première fois le 29 mai a été sursouscrite plus de 6,7 fois. La capitalisation de la société atteint 445 millions d'euros. Et le groupe Total empoche 67 millions d'euros.

Après son introduction réussie, Total Maroc pèse 445 millions d'euros à la bourse de Casablanca
Siège de Total Maroc à Casablanca
© total.ma

Gagné ! L'introduction à la bourse de Casablanca du 11 au 15 mai de Total Maroc par cession d'actions s'est déroulée dans de bonnes conditions. Un succès pour le groupe pétrolier français. Il a vu l'action de sa filiale marocaine dont il a vendu 15% du capital sursouscrite plus de 6,7 fois. La Bourse de Casablanca a organisé, le vendredi 29 mai, la cérémonie de première cotation.

Après avoir été situé dans une fourchette entre 455 à 535 dirhams, le prix initial de l'action a été fixé à 535 dirhams. Le nombre d'actions demandées a dépassé les 9 millions. Mais, seulement 1,3 million d'actions ont donc été attribuées. Le nombre de souscripteurs est très réduit : 3 099, dont 86% de personnes physiques marocaines résidentes.

Pour sa première cotation en bourse le 29 mai, Total Maroc a progressé de 3,93%. A la clôture de la séance du lundi 1er juin, l'action a progressé de 1,08% à 562 dirhams.

Total Maroc pèse donc en bourse 4,8 milliards de dirhams (445 millions d'euros) - 1000 dirhams = 92 euros.

Avec cette capitalisation, la filiale du groupe pétrolier français rejoint, à la vingtième place,  les meilleures valorisations de la bourse de Casablanca dont la plus forte reste de loin celle de Maroc Telecom avec ses 101 milliards de dirhams.

Le groupe français aura retiré 67 millions d'euros de l'opération (716 millions de dirhams).

Cette opération s'inscrit dans le cadre du processus de désengagement partiel initié par Total en mai 2014. Celui-ci avait alors cédé au groupe saoudien Zahid International (FZE) 268 800 actions de Total Maroc, soit 30% du capital pour environ 89 millions d'euros. Après la cession, vendredi dernier, des 15% du capital en bourse, Total (via Total Outre-Mer) reste en possession des 55% restant.

Le groupe pétrolier comme nombre de ses grands concurrents internationaux s'allège peu à peu de ses activités de distribution pour concentrer ses capitaux dans l'exploration et la production. Il a dans la même veine réalisé l'introduction en bourse de 8,9% du capital  de Total Sénégal en octobre 2014 sur la BRVM d'Abidjan.

Avec cette opération au Maroc, la bourse de Casablanca réussit, quant à elle, sa première introduction de l'année.

Alors que la place a enregistré plusieurs retraits ces dernières années et peu d'introductions (une en 2014 : Dar Saada), avec l'arrivée de Total Maroc, la cote marocaine compte désormais 75 sociétés répartis dans 22 secteurs dont 3 sociétés dans le secteur pétrole et gaz.

Total Maroc, dont le siège est à Casablanca, a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 11,2 milliards de dirhams (1,1 milliard d'euros), en hausse de 12,6% pour un bénéfice distribué de 300 millions de dirhams (+0,6%).

La société qui emploie 311 salariés compte parmi les trois principaux distributeurs du royaume avec Vivo (licence Shell) et le leader Afriquia, appartenant à Aziz Akhanouch, actuel ministre de l’Agriculture du Maroc.

Selon la note d’information de son introduction en bourse, Total Maroc revendique 15% de part de marché sur les "produits blancs" et exploite 276 stations service, dont 22 en propre et le reste avec des affiliés.

Nasser Djama

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle