Après Renault, PSA réfléchit à des négociations sur la compétitivité

C’est au tour de PSA Peugeot Citroën de penser aux négociations sur la compétitivité, alors que le constructeur Renault est en pleine discussion à ce propos. Mais avant, le constructeur veut clore le dossier des mesures d'accompagnement de son plan de restructuration.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Après Renault, PSA réfléchit à des négociations sur la compétitivité

Si PSA n’exclut pas l’éventualité, comme Renault, de se lancer dans des négociations avec les organisations syndicales sur la compétitivité, le constructeur veut d’abord boucler celles sur les mesures d’accompagnement de son plan de restructuration.

Le groupe, qui prévoit de supprimer 8 000 postes et de fermer son usine d’Aulnay-sous-Bois, "est en cours de négociation pour les mesures d'accompagnement du plan" a rappelé le porte-parole de PSA à l’AFP vendredi 18 janvier.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La même personne a précisé que la signature d’un accord avec les organisations syndicales pourrait intervenir "avant la fin du premier trimestre". "Une fois que ce sera fait, on pourra commencer, selon un calendrier qui reste à définir, les discussions en vue de la mise en place d'un accord de compétitivité dans le groupe" en France, a-t-il expliqué à l’AFP.

Le directeur industriel de PSA, Denis Martin, a fait savoir que le scénario de Sevelnord, une coentreprise entre PSA avec Fiat, pourrait être imaginé dans d’autres environnements. Trois syndicats de Sevelnord avaient réussi à obtenir un accord dit de compétitivité fin juillet 2012 qui a permis, entre autres, la production d’un nouveau véhicule.

Cette coentreprise a été rompue durant l’été dernier, après le retrait de Fiat, mais un nouvel accord a été conclu avec le constructeur Toyota. Le japonais va d’ailleurs racheter une partie de la production de l’usine.

Elena Bizzotto

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS