Après Renault, le Maroc intéresse d’autres constructeurs

Volkswagen et Hyundai souhaiteraient également s’implanter au Maroc. Le pays ne manque pas d’atouts pour séduire les constructeurs et leurs sous-traitants.

Partager
Après Renault, le Maroc intéresse d’autres constructeurs

Vraie facilité de circulation financière des capitaux, exonération des droits de douanes dans les zones franches, le Maroc a de quoi attirer les constructeurs automobiles. Et n’hésite pas à en faire la promotion. Après Renault qui s’est implanté dans le Royaume en début d’année, d’autres constructeurs auraient des projets d’implantations, Volkswagen et Hyundai en tête.

De fait, l’allemand travaille déjà avec le Maroc. Les usines portugaises et espagnoles de Volkswagen et PSA sont déjà livrées par des usines d’équipementiers installées au Maroc, séparées de seulement 80 kilomètres.

500 000 véhicules produits à horizon 2016

Au-delà des avantages financiers, le pays bénéficie également de son implantation géographique, à seulement quelques dizaines de kilomètres des côtes européennes. Au niveau des délais de livraison, le directeur général de l’AMDI (Agence marocaine de développement des investissements), Ahmed Fassi Fihri, explique que le pays n’est qu’à un jour de la France et à trois de l’Allemagne.

57 000 voitures produites l’année dernière, principalement par Renault, mais le Maroc vise les 500 000 unités assemblées par an d’ici à 2015/2016. Malgré l’arrivée probable de concurrents, la marque au losange réalisera encore une grande part de cette production.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS