Après les vols de certification du 737 MAX, la FAA doit "examiner le travail de Boeing"

Le gendarme aérien américain (la FAA) a terminé le 1er juillet avec Boeing les vols de certification du 737 MAX. Prochaine étape pour le régulateur : analyser les données des vols.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Après les vols de certification du 737 MAX, la FAA doit
Le Boeing 737 MAX est cloué au sol depuis mars 2019 à la suite de deux accidents ayant fait 346 morts en l'espace de cinq mois. /Photo prise le 29 juin 2020/REUTERS/Karen Ducey

L'administration de l'aviation civile américaine (FAA) a annoncé mercredi 1er juillet avoir achevé avec Boeing les vols de certification du 737 MAX. Ces tests représentent une étape majeure en vue de la remise en service de l'appareil, cloué au sol depuis mars 2019 à la suite de deux accidents ayant fait 346 morts en l'espace de cinq mois. La FAA a précisé qu'il lui fallait encore analyser les données des vols réalisés au cours des trois jours de tests et effectuer d'autres tâches.

La FAA prendra "le temps nécessaire"

Dans un communiqué, elle a déclaré suivre un processus particulier et qu'elle prendra "le temps nécessaire pour examiner minutieusement le travail de Boeing". "Nous lèverons l'interdiction de vol seulement quand les experts en sécurité de la FAA seront certains que l'appareil répond aux normes de certification", a-t-elle ajouté.

Boeing s'est refusé à tout commentaire, renvoyant au communiqué de la FAA. Les vols effectués pour tester les modifications apportées au système de contrôle de vol automatique constituent une étape charnière pour Boeing, qui traverse la plus grande crise de son histoire.

Une reprise des vols commerciaux avant mi-septembre ?

Un rapport de l'inspecteur général du département américain des Transports souligne les manquements de Boeing dans la présentation à la FAA des changements apportés au 737 MAX, notamment en rapport au système anti-décrochage de l'appareil. Nommé MCAS, ce logiciel est mis en cause dans les accidents meurtriers en Ethiopie et en Indonésie. Après les deux crashes ayant impliqué le 737 MAX, Boeing a entamé le développement de plusieurs mises à jour du logiciel de l'appareil.

En plus de l'analyse des données des essais en vol, la FAA doit valider les nouvelles procédures de formation des pilotes, entre autres, et ne devrait pas autoriser la reprise des vols commerciaux du 737 MAX avant mi-septembre, a appris Reuters auprès de sources. Si cela venait à être le cas, l'appareil pourrait reprendre du service aux États-Unis avant la fin de l'année 2020 et mettre fin à un feuilleton qui s'est étiré dans la durée, du fait de multiples retards.

La crise du 737 MAX a coûté plus de 18 milliards de dollars à Boeing, provoqué l'interruption de la production et perturbé les chaînes d'approvisionnement. L'avionneur américain a limogé en décembre 2019 son directeur général Dennis Muilenburg. Une série d'enquêtes criminelles et parlementaires sont toujours en cours.

Avec Reuters (David Shepardson ; version française Jean Terzian)

0 Commentaire

Après les vols de certification du 737 MAX, la FAA doit "examiner le travail de Boeing"

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Nouveau

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

976 - SADA

Réhabilitation de la place de la Boulangerie - lot no2 - génie Civil.

DATE DE REPONSE 31/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS