Après les NOx, Volkswagen confronté à des "incohérences inexpliquées" sur les émissions de CO2

Lors des tests menés au cours de son enquête interne, Volkswagen indique avoir été confronté à des "incohérences inexpliquées" sur les émissions de dioxyde de carbone (CO2) alors que le scandale du logiciel truqueur visait lui à tromper les détecteurs de polluants comme les oxydes d'azote (NOx). 800 000 véhicules - essentiellement des diesel mais pas uniquement - seraient concernés par ce problème.

Partager


Usine Volkswagen de Wolfsburg - DR

Le scandale Volkswagen peut-il encore prendre de l'ampleur ? A voir le dernier communiqué du groupe, la réponse est oui.

Le géant allemand a en effet reconnu ce mardi 3 novembre avoir été confronté lors de son enquête interne à des "incohérences inexpliquées" sur certains véhicules. Ils rejetteraient davantage de CO2 que ce qu'indiquent les spécifications techniques du constructeur. Le groupe estime à 800 000 le nombre de voitures concernées.

Une information qui tombe mal à quelques semaines de la COP21...

Le groupe automobile donne d'ailleurs très peu de détails sur cette nouvelle irrégularité constatée, assurant que la sécurité des véhicules n'est pas remise en cause. Après avoir provisionné 6,5 milliards d'euros au début du scandale (tout en précisant que cela ne serait pas suffisant), le géant allemand estime que cette nouvelle incohérence pourrait lui coûter deux milliards d'euros supplémentaires.

LES MOTEURS ESSENCE ET LE CO2, NOUVEAUX ACTEURS DU SCANDALE

Dans son communiqué, Volkswagen précise que "la majorité des modèles concernés sont équipés de moteurs diesel"... Une manière discrète d'indiquer que les moteurs essence, jusque-là écartés du scandale, sont désormais sur la liste des suspects.

Une liste déjà élargie depuis quelques jours par l'Agence de protection de l'environnement (EPA) américaine aux véhicules plus haut de gamme du groupe, au sein de ses marques Audi et Porsche.

Le premier scandale reposait sur un niveau plus élevé d'oxyde d'azote (NOx), un polluant particulièrement ciblé par les autorités américaines. Une éventuelle fraude au CO2 pourrait avoir elle beaucoup plus de conséquences en Europe, sensible à la question du réchauffement climatique.

En France, le bonus-malus "écologique" est calculé uniquement à partir du niveau de CO2 émis. Comme l'avait déjà évoqué Ségolène Royal dans la foulée des premières révélations sur Volkswagen fin septembre, le constructeur pourrait avoir à rembourser les aides publiques versées à l'achat de ces véhicules.

Julien Bonnet

0 Commentaire

Après les NOx, Volkswagen confronté à des "incohérences inexpliquées" sur les émissions de CO2

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS