Après les fissures, Airbus pourrait changer des rivets sur l’A380

Après les micro-fissures sur les ailes, ce sont les rivets sur le nez de son très gros porteur qui pourraient poser problème à l’avionneur.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Après les fissures, Airbus pourrait changer des rivets sur l’A380
Nouveaux problèmes en vue pour l'airbus A 380?

Selon l’édition du 17 février du Financial Times Deutschland, Airbus pourrait être contraint de changer 6 rivets en aluminium contre des rivets en titane, jugés plus résistants. En effet, une brutale dépressurisation de la cabine, ou tout autre choc extrême, pourrait entraîner le décrochage du radôme (la coupole protégeant l'antenne du radar sur le nez de l'appareil).

Selon le journal économique, l'Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) aurait préparé une directive recommandant aux compagnies aériennes de changer les rivets dans les huit mois.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Aussitôt Airbus relativise. Cette directive n’est encore qu’un projet, assure un porte-parole de la société. "Il s'agit là de la vie ordinaire d'un programme aéronautique et le délai de huit mois envisagé pour les compagnies prouve à quel point ce sujet ne relève pas d'une question de sécurité aérienne", a-t-il précisé.

Début janvier, Airbus a déjà annoncé avoir repéré des fissures, sans conséquence, sur les ailes de son A380.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS