Après le Bushmaster, le Hawkei est le nouveau véhicule "made in Australia" de Thales

A partir de mi 2017, le groupe français va livrer 1100 véhicules tactiques et un millier de remorques pour un montant de 820 millions d’euros aux forces armées australiennes. La production se fera essentiellement en Australie.

Partager

Le Hawkey - Capture d'écran clip de présentation Thales

Le 8 ocotobre,Thales a annoncé avoir emporté un nouveau succès auprès des forces armées australiennes. Le groupe tricolore vient d’être sélectionné pour livrer 1100 véhicules 4x4 militarisés baptisés Hawkei et 1000 remorques, pour 1,3 milliard de dollars australiens soit environ 820 millions d’euros.

Les livraisons vont démarrer mi-2017 et se poursuivre durant trois ans et demi. Pour remporter le contrat face à son concurrent américain General Dynamics, Thales a investi une cinquantaine de millions d’euros pour concevoir un véhicule spécialement conçu pour répondre aux besoins du client.

Résultat, le Hawkei est un véhicule dans la gamme des 7 tonnes disposant d’un système de blindage démontable en trente minutes, transportable par les hélicoptères Chinook CH-47F de l’armée australienne, et capable de remplir un grand nombres de missions (transport de troupes, opérations de surveillance et de reconnaissance…) .

L’attente a été longue pour Thales qui avait été présélectionné en 2012 et qui avait déjà livré six prototypes. Le groupe français a aussi joué à fond la carte de la production locale : les Hawkei seront produits à partir de son usine locale basée à Bendigon située à 150 Km au Nord de Melbourne.

160 emplois créés

La production va également profiter aux sites de Brisbane et Townsville qui interviennent dans la production de sous-équipements du véhicule blindé. "Au total, cela devrait générer 160 création d’emplois en Australie", indique Thales. Les usines en France du groupe ne devraient pas bénéficier de retombées industrielles pour ce contrat.

Pour Thales, l’Australie, où il s’est développé depuis les années 80, est une exception en termes d’activités. C’est la seule filiale du groupe à concevoir et fabriquer des plate-formes, c’est-à-dire un produit fini répondant immédiatement aux besoins des armées.

Thales Australie y est surtout connu pour son Bushmaster, un véhicule blindé nettement plus lourd (15 tonnes) et fortement armé.

Un Bushmaster de l'armée néerlandaise - Crédits : Ministerie van Defensie CC

Elle a vendu plus de 1000 exemplaires à l’Australie et aux Pays-Bas, Bas qui l’ont exploité lors des guerres en Afghanistan et en Irak. Le Royaume-Uni, le Japon, la Jamaïque ont également acheté ce véhicule blindé produit à partir de l’usine australienne. Le groupe tricolore produit également le fusil d’assault Austeyr qui équipe l’armée australienne et les sonars qui équipent les sous-marins australiens.

Thales Australia qui regroupe 3200 salariés sur une trentaine de sites, vend les autres produits du groupe : matériel de sécurité, solution de gestion de trafic aérien… La filiale a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre d’un milliard de dollars australien en 2014.

En images le Hawkey de Thales

Hassan Meddah

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS