Après l'Otan, Biden se tourne vers l'UE pour renforcer les liens transatlantiques

BRUXELLES (Reuters) - Le président américain Joe Biden va poursuivre mardi ses efforts pour raviver les liens transatlantiques mis à mal par son prédécesseur Donald Trump, devant s'entretenir avec les dirigeants de l'Union européenne afin d'apaiser les tensions commerciales et de lutter conjointement contre le COVID-19 et le changement climatique.
Après l'Otan, Biden se tourne vers l'UE pour renforcer les liens transatlantiques
Le président américain Joe Biden va poursuivre mardi ses efforts pour raviver les liens transatlantiques mis à mal par son prédécesseur Donald Trump, devant s'entretenir avec les dirigeants de l'Union européenne afin d'apaiser les tensions commerciales et de lutter conjointement contre le COVID-19 et le changement climatique. /Photo prise le 14 juin 2021/REUTERS/Kenzo Tribouillard

L'entretien prévu à Bruxelles entre le locataire de la Maison blanche, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel, devrait aussi servir à affirmer la solidarité de l'Occident face aux défis représentés par la Russie et la Chine.

Dans la foulée du sommet du G7 puis du sommet de l'Otan, il s'agit pour Joe Biden d'une nouvelle opportunité pour redonner place au multilatéralisme après les tumultes des quatre années de mandat de Donald Trump.

Un projet de communiqué devant être publié à l'issue des discussions entre le président américain et les dirigeants de l'exécutif européen souligne que ceux-ci ont "une occasion et une responsabilité (...) de protéger la population, de lutter contre le changement climatique et de faire front pour la démocratie et les droits de l'homme".

(John Chalmers; version française Jean Terzian)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS