Après GM, Chrysler rappelle 350000 véhicules

Chrysler Group, filiale du groupe Fiat, a annoncé, le 25 septembre, le rappel d'environ 350 000 véhicules de l'année modèle 2008 en raison d'un défaut concernant la clé de contact. Les Etats-Unis sont essentiellement concernés.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Après GM, Chrysler rappelle 350000 véhicules

Pas une semaine sans qu'un constructeur n'annonce des rappels de véhicules.

Après General Motors, qui a rajouté le 20 septembre 220 000 véhicules aux 30 millions déjà rappelés depuis le début de l'année, c'est au tour de l'américain Chrysler (groupe Fiat) de procéder à des rappels.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Annoncés le 25 septembre, ils concernent environ 350 000 véhicules de l'année modèle 2008 en raison d'un défaut concernant la clé de contact.

Dans certains cas, la clé de contact peut se coincer ou passer en position "off" pendant que le véhicule est en marche, ce qui a pour effet de couper le moteur et de désactiver les airbags à l'avant, a expliqué le constructeur américain.

Près de 900 000 rappels pour le même problème entre 2007 et 2010

Dans des cas plus nombreux, la clé bouge sans revenir complètement sur la position "on", ce qui ne désactive les essuie-glaces et le dégivrage mais non les coussins d'air.

Chrysler a précisé avoir eu connaissance d'un accident "mineur" dû à ce dysfonctionnement mais pas d'accident ayant causé des blessures ou décès.

Les véhicules concernés sont les modèles Charger et Magnum de la marque Dodge, la Chrysler 300 et les Jeep Grand Cherokee et Commander, tous de l'année modèle 2008. En tout sont rappelés 292 000 véhicules aux Etats-Unis, 19 000 au Canada, 5 000 au Mexique et 33 300 hors Amérique du Nord.

Chrysler avait déjà rappelé 890 000 véhicules assemblés entre janvier 2007 et janvier 2010 pour un problème semblable, qui là non plus n'avait pas causé d'accident grave.

(avec Reuters)

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS